Naji2a
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 sept. 2022

Naji2a
Abonné·e de Mediapart

Handicap et billetterie d'évènement

Aujourd'hui pour chaque événement il y a une organisation différentes concernant la billetterie pour personne à mobilité réduite (PMR). Pour chaque événement les personnes ayant un handicap doivent se justifier en envoyant les justificatifs puis attendre l'étude du dossier et enfin avoir accès à la billetterie. Faut-il un scandale d'accessibilité pour que tout le monde s'y penche ?

Naji2a
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

J'ai eu mon accident en 2015 à 23 ans qui m'a rendu tétraplégique, étant passionné de foot j'ai déjà été plusieurs fois dans des stades de foot.

En 2018 j'ai franchi le cap pour assister au match Marseille-Salzbourg et c'est là que je découvre le périple pour participer à un match, tout d'abord nous ne pouvons être plus de 2 donc mon "accompagnant" et moi, nous étions 3 et la troisième personne devais regarder le match seul dans une autre tribune mais là n'est pas le sujet.

Lorsque je me dirige vers le site du club pour obtenir un billet on me redirige vers l'association "handifan club OM" qui me redirige vers leurs site, pour espérer obtenir une place il faut imprimer 2 documents (pour la personne en situation de handicap et l'accompagnant), qu'il faut remplir et envoyer par courrier accompagné des photocopie de pièce d'identité ainsi que la carte d'invalidité et 2 chèques, tout ça par courrier ou directement dans les locaux de l'association, ce qui pénalise les personnes qui viennent de loin et retarde l'organisation car il faut faire cela 10 jours avant le match et vous êtes contacté 4/5 jours avant la rencontre, donc si la personne valide à déjà une place, pas nous car il faut attendre le traitement du dossier.

Pour cette rencontre je n'ai pas eu de problème heureusement mais cette organisation m'avais clairement refroidi pour assister à d'autres rencontre.

Entre temps il y a eu le covid... et j'ai décidé de retenter ma chance toujours à Marseille, je pensais réellement qu'avec le temps il y allait avoir du changement, mais non rebelote c'est exactement la même chose rien à changé, sauf que cette fois ci je n'ai pas eu de chance, les personnes vivant à Marseille ce sont précipiter vers l'association pour acheter une place (ce qui est totalement légitime) mais pour les personnes vivant hors Marseille aucune chance d'avoir un billet.

J'ai quand même acheté de places pour personne "valide" puis j'ai fait un tweet en expliquant que j'aimerais pas débarquer devant le stade pour qu'on me dise que ce n'était pas possible, grâce aux nombreux rt/likes l'olympique de Marseille m'a recontacter pour transférer mes billets et remboursé la différence.

Après ça, je me suis penché sur le sujet pour savoir si cela venais seulement de Marseille ou une globalité, j'ai donc contacté tout les clubs de ligue 1 (2021/2022) pour connaitre leurs organisation :

  • Angers: En boutique ou envoyer les justificatifs par email 
  • Bordeaux: Envoyer les justificatifs par email
  • Brest: Contacter par téléphone ou envoyer les justificatifs par email
  • Clermont: Il faut remplir un formulaire sur leurs site et envoyer les justificatifs
  • Lens: Contacter le service billetterie 10 jours avant la rencontre par téléphone ou email en envoyant les justificatifs
  • Lille : Contacter le service billetterie par email ou téléphone puis envoyer les justificatifs
  • Lorient : Contacter le service billetterie par email et envoyer les justificatifs
  • Lyon: Remplir un formulaire en ligne, joindre les justificatifs et attendre d'être recontacté
  • Marseille: Contacter l'association "handifan club OM" qui vous redirige vers leurs site, remplir un formulaire et envoyé par courrier accompagné d'un cheque
  • Metz: Contacter le service abonnement par téléphone
  • Monaco: Aucune information disponible sur leurs site. Se présenter au stade 2h avant le match
  • Montpellier: Achat possible directement sur un site partenaire
  • Nantes: Se présenter les jours de match au stade
  • Nice: Contacter par email en envoyant les justificatifs
  • Paris: Contacter le service billetterie par téléphone 3 semaines avant qui vous redirige vers un groupe Facebook
  • Rems: Contacter le service billetterie puis envoyer les justificatifs par email
  • Rennes: Contacter le service billetterie par email puis envoyer les justificatifs
  • Saint-Etienne: Vente uniquement au guichet
  • Strasbourg: Contacter le service billetterie par email et envoyer les justificatifs
  • Troyes: Aucune information

On peut clairement voir que chaque club à son organisation, le problème est qu'il faut toujours envoyer les justificatifs pour éviter les fraudes.

Après réflexion je me suis dit pourquoi ne pas réunir les places PMR sur un seul site car cela concerne une minorité, en moyenne 0,59% des places sont pour les personnes en situation de handicap (j'ai également cherché le nombre de places pour avoir cette moyenne) soit 3700 places PMR/PSH sur toute la ligue 1.

Après cette étude, j'ai essayé de contacter plusieurs club de ligue 1 par téléphone et par email qui m'ont laissé sans réponse.

Ensuite j'ai essayé de contacter des incubateurs pour m'aider à faire avancer mon idée mais sans réponse de la part des clubs je ne peux avancer, j'ai quand même rencontré une personne travaillant dans le domaine des billetterie et qui avais travaillé pour l'UEFA lors de l'euro 2016 et qui m'avais même avoué que dans chaque événement les billets PMR/PSHétait problématique.

J'ai ensuite contacté la ligue 1 par téléphone pour espérer un rendez-vous, on m'a ensuite rediriger vers l'email de leurs accueil et comme avec les clubs de ligue 1, sans réponse.

Quelque temps après il y a eu un mini scandale concernant les places PMR (Article l’Équipe) lors de la final de la ligue des champions et j’ai écrit à la FFF en expliquant que la France a le devoir de redorer son image concernant les Billeterie et que j'etait prêt à me mettre à leurs disposition pour faire évoluer les choses, sans réponse.

Dernièrement j’étais en déplacement à Paris, j’ai quand même essayé de débarquer devant le siège de la Ligue 1 mais encore une fois mise à part la personne de l’accueil personne n’a voulu venir en parler car il fallait prendre rendez vous, mais si personne ne me prend au sérieux par téléphone, par email et même à l’accueil, que doit-je faire pour espérer un rendez vous ? 

Faut-il un scandale d'accessibilité pour que tout le monde s'y penche ? C'est comme le problème écologique qui ne date pas d'aujourd'hui, il y a 10 ans en arrière lorsque les écolos tirais déjà la sonnette d'alarme, aucune entreprise ne s'y préoccuper réellement, mais aujourd'hui elle est au centre de l'attention, il faut donc pas faire attention à l'écologie mais à leurs images, c'est notre société.

Merci d'avoir pris le temps de lire mon témoignage, de nature je n'ai jamais aimé me victimiser, j'ai toujours essayé de trouver des solutions à chaque problème, aujourd'hui je pointe du doigt une organisation car j'essaye d'y apporter une solution, à travers cette lettre j'espère être écouté.

Mehdi Naji

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Comment dire « non au fascisme » est devenu inaudible en Italie
La victoire du post-fascisme n’a surpris personne en Italie, où l’extrême droite s'est installée dans le paysage politique et médiatique depuis des décennies. Le « centre-gauche », impuissant et sans repères, porte une lourde responsabilité dans cette banalisation. Aujourd’hui, seules quelques rares organisations de jeunesse tentent de bousculer l’atonie générale qui s’est emparée de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias