Petit précis à l'usage des gentes dames qui fuient les radins....

Pouvoir d'achat en baisse, crises économiques en mode continuum, taux de chomâge exponentiel, précarité galopante...le radin n'aura jamais eu tant de bonnes raisons d'être radin. Aussi, une petite mise au point s'impose afin de différencier le grain de l'ivraie, le radin circonstanciel (étudiant, chomeur en fin de droit, intermittent du spectacle, ect.....) du radin névrotique. C'est parti...

Pouvoir d'achat en baisse, crises économiques en mode continuuuuuuuuum, taux de chomâge exponentiel, précarité galopante...le radin n'aura jamais eu tant de bonnes raisons d'être radin. Aussi, une petite mise au point s'impose afin de différencier le grain de l'ivraie, le radin circonstanciel (étudiant, chomeur en fin de droit, intermittent du spectacle, ect.....) du radin névrotique.

C'est parti...

 

Le gars qui t'invite, régle la totalité des consommations, tout en s'abstenant soigneusement de consommer quoi que ce soit. Si, un verre d'eau. Aprés s'être assuré de sa gratuité auprés de la serveuse =====> Le radin attentionné

Le gars qui prend ton numero en boite, mais ne daigne même pas t'offrir à boire. Il te propose au contraire d'épancher ta soif avec sa propre salive. CQFC: t'embrasser.===> Le radin sanguinaire

 

Le gars qui ne te sort qu'aprés minuit (home to home), quand tout les magasins et restos sont fermés et dit ne pas aimer les boites de nuit (trop de fumée, trop de monde, trop de musique) ====> Le radin stratégique

Le gars qui fourmille d'idées, propose mille et une activité, n'a aucun problème à programmer une expo ou un ciné sans que tu aies à le lui "suggérer de manière plus ou moins subtile" , mais te demande, tiens donc, de payer vos 2 places parce qu'il a oublie son porte-monnaie pour la 5éme fois====> ce n'est pas un radin, c'est un escroc

Le gars qui te demande l'argent de l'essence====> le radin primaire (avec ou sans toi, sa voiture roule. Descends et prends un Uber)

Le gars qui t'emméne au Mc do, Kfc, Burger King, Wendys, au grec, ect...dés la 1ERE sortie====> radin primaire, stade avancé ...manquant cruellement de finesse et d'imagination. Les petits traiteurs chinois sont plus glamour, pour le même prix!

Le gars qui t'invite au resto et sors l'appoint exact de SA consommation avec précipitation, mais (grand seigneur) t'offre le café====> Le radin mesquin

Le gars qui se plaint tout le temps de ses problèmes d'argent alors que vous vous connaissez à peine====>Le radin psychologisant: il te fait passer un message "subliminal", d'aprés lui

Le gars qui t'invite à contrecoeur, sort ses billets non pas de son porte-monnaie mais de son coeur (les billets sont entachés de sang, lol) et fait la gueule tout le reste de la soirée====> Le radin-mauvais (regardes bien: il a dû laisser des traces d'ongles sur le comptoir en ramassant la monnaie, tlmt il avait la rage de payer. Aies le malheur de ne pas finir ton assiette et tu verras son vrai visage....)

Et enfin, le rat. C'est le terminus du radin, triple-champion olympique en radinerie toutes categories confondues, expert en compte d'apothicaires et spécialiste en contournement des dépenses. Celui-la est tellement radin que le mot radin est encore trop généreux pour lui, c'est pour ca qu'on coupe ca en deux: RAT. 

 

La liste, bien que rédigée à plusieurs mains, est loin d'être exhaustive. C'est un domaine dans lequel certains brillent d'ingéniosité et de créativité:

Le "radin malin" doit surement exister: celui qui t'invite 4 ou 5 fois, avant de prendre un forfait illimité, 24h/24, 7j/7 sans interruption de service, sur ta carte bleue. Le "radin décompléxé", presqu' aussi décomplexé que la droite, qui l' assume voire le revendique, etc...

Reste que ce qu'il y'a de plus pathétique chez le radin, c'est qu'il n'est pas uniquement avare de son argent (ce serait un moindre mal....), mais il l'est aussi de son temps, de son attention, de son affection, de ses opportunités, son réseau et ses relations....incapable de s'extirper de sa logique bassement comptable.

Si vous croisez un radin, ne soyez surtout pas pingre. Offrez lui quelque chose de trés précieux, mais que l'argent n'a pas vocation à acheter: Souriez lui....

Puis passez définitivement votre chemin.

 

@ bon entendeuses.....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.