Je le dis sans aucune prétention, car je ne suis pas spécialiste et j'aimerais savoir si mon idée est réalisable, je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de me lire et qui voudront m'aider à y voir plus clair.

 

Mais après tout, qui ne tente rien n'a rien

 

Nombreux sont les français qui sont révoltés de ce qui arrive aux réfugiés.

Je ne suis pas économiste ni politologue, une simple citoyenne de France, d'Europe, du Monde, horrifiée de toute cette misère humaine.
Les réfugiés sont là, en Europe, à nos portes, qu'allons - nous faire ; les laisser mourir ??? On parle ici d'êtres humains !  Serons-nous les auteurs d'un nouveau génocide ???

Alors qu'il existe peut-être une solution simple et humaine :

Si chaque famille ou personne française qui en a les moyens adoptait un réfugié...

Ne hurlez pas trop vite...
(ma solution ne s'applique pas aux mineurs ayant de la famille en Angleterre)

Une adoption simple évidemment, j'ai regardé la loi, c'est possible. On peut adopter toute personne majeure ou mineure de plus de 15 ans en adoption simple à condition d'être âgé de plus de 15 ans que la personne que l'on souhaite adopter et que cette personne accepte l'adoption.
Il suffirait d'un petit amendement à la législation sur l'héritage :
Les parents adoptifs restent libres de léguer ou non quelque chose à cette personne sans pouvoir déshériter les enfants de sang.
Les enfants de sang restent décisionnaires à la mort du parent survivant.

Une adoption simple ainsi agencée résoudrait tous les problèmes :
Le réfugié bénéficierait de la protection des adoptants, il pourrait apprendre le français avec eux, être guidé et soutenu dans ses démarches...
L'adoptant bénéficierait de réduction d'impôts pour enfant ou majeur à charge.
Et l'État gagnerait des millions d'euros au lieu de les dépenser à refouler, surveiller, et j'en passe...

Suis-je trop utopiste ?
Ou stupide peut-être ?

En tous cas, moi je suis prête à adopter, même sans amendement.
Et j'ai l'espoir, peut-être fou, que 10000 personnes en France pourraient le faire aussi.
Des retraités, aisés, cultivés un minimum, des personnes seules qui se dévouent dans l'humanitaire...Que sais-je encore ???

Encore une fois, je ne connais rien en politique ou économie, j'essaie juste d'être logique, en écoutant mon cœur.

Vous qui avez l'instruction nécessaire et le pouvoir, vous pourriez rendre possible cette solution, au nom de l'Amour de l'humanité et pour que la France retrouve sa dignité.











Afficher le texte des messages précédents

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.