La politique et l'écologie

Usul qui dit que les écologistes n'aime pas la politique à la fin de sa dernière vidéo ... pas d'accord

"les écolos n'aiment pas la politiques" ... mon grand père (Gauliste) participait déjà dans les années 60 à des combats écolos politiques pour empêcher la destruction de la dune de St Gilles Croix de Vie.
Toutes les ZAD en France contre des projets de nouvelles infrastructures sont des combats écologistes politiques.
Sans parler de toutes ces associations qui font du lobbying auprès des pouvoirs publiques comme L214, Greenpeace, LPO ... (et oui ils font avec les règles actuelles) , c'est sûre, ils ont pas les même budgets que les lobbys industriels mais ils existent.
De plus, au niveau théories, l’anthropocène, la collapsologie essayent d'amener une vision dissonante et réaliste sur ce qui va arriver dans les 10 prochaines années.

L'écologie est présente en politique mais elle est chiante donc on en parle peux dans les grand médias sauf pour les petits pas pour dire que sa avance et conforter le grand public dans ces habitudes de consommation : qui a envie d'entendre que la civilisation industrielle pourrait s'effondrer dans 10 ans, pourtant on en parle depuis les années 70 et à priori on a pris la direction pour.

Le gros problème du rapport entre l'écologie et la politique dans notre société moderne c'est qu'on ne va pas voté pour un mec qui va contraindre notre environnement pour qu'il est moins d'impact : on est tellement habitue à la croissance de notre milieu que  même si  idéologiquement on est contre le système de croissance économique, généralement on reste pour, augmenter le pouvoir d'achat qui supporte la consommation.

Alors on fait quoi pour sauvez des brides de ce futur 2050 ?
- Soit une forme de Autoritarisme (voir totalitarisme) écolo lite. Quand on voit les réactions quand passe à 80 km/h, qu'est ce qui ce passera quand on va expliqué que la voiture individuelle c'est fini, la viande c'est interdit et qu'il y a des quota sur l’électricité?
- Soit une régulation par le marché et le privilégies interdits par un Autoritarisme écolo lite accessible uniquement à la upper classe (les 1% mondiaux ... à plus 2600 net pour la France ... on en connait tous ... on les croise tous les jour).
Ces scénario impensable aujourd’hui pourrai arriver plus vite qu'on ne pence à cause de problématique comme la diminution énorme des rendement agricole et le passement de plus en plus de pic de différente ressource.

Je suis d'accord avec Usul pour dire que Macron est dans un déni du problème mais je pence que sa viens plus d'un dénis général : combien de fois on a dit que l'écologie culpabilisante c'est pas bien et que à chaque fois que quelqu'un dit qu'il est écolo on lui demande si il pisse sous la douche? (oui je suis écolo et je ne fait pas pipi sous la douche)

Tout le monde parle de la démission de Nicolas Hulo mais ce qui est passé plus discrètement pendant l'affaire Benalla c'est ... L'effondrement qui taraude Edwar Phillipe !!!!

... et à propos d'écologie Usul quand est-ce qu'on peux te regarder en France sur un Peertube (comme Framatube par exemple), histoire de pas faire le voyage jusqu'au USA? (... fallait bien que je parle un peu informatique)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.