Nastasia Peteuil
Journaliste indépendante aux États-Unis
Abonné·e de Mediapart

28 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 oct. 2015

Columbus day, ce jour où les Native Americans se prennent une gifle

Hier, lundi 12 octobre, les Etats-Unis ont fêté le "Columbus Day", en l'honneur de Christophe Colomb, afin de célébrer son arrivée dans le nouveau Monde en 1492. Un jour à commémorer ou un désastre à oublier ?

Nastasia Peteuil
Journaliste indépendante aux États-Unis
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Hier, lundi 12 octobre, les Etats-Unis ont fêté le "Columbus Day", en l'honneur de Christophe Colomb, afin de célébrer son arrivée dans le nouveau Monde en 1492. Un jour à commémorer ou un désastre à oublier ?

Ce jour, férié pour certain, a toujours été fêté avec parcimonie. La première fois que l'on organise un "jour", c'est en 1869 à San Franscisco en Californie. Le Colorado sera le premier Etat à célébrer officiellement ce jour en 1907. Trente années plus tard, en 1937, Roosevelt proclame Columbus Day "Fête nationale". Mais c'est G. W. Bush qui établit une date fixe, le deuxième lundi du mois d'octobre, pour fêter l'arrivée du colon sur les terres amérindiennes. 

Car c'est cela dont il est question : peut-on fêter la colonisation d'un peuple sur un autre, entreprise à coups de massacres ?

A Detroit, clairement, on pense que non.

Détroit a fêté Columbus Day © Capture d'écran Twitter

Pour aller à l'encontre de la fête qu'organisait New York hier pour célébrer l'héritage de Christophe Colomb, des Native Americans ont célébré leur fête, "Indigenous People Day Festival" à Albuquerque, dans l'Etat du Nouveau-Mexique. La ville n'est pas la seule à accueillir ce jour militant. L'initiative se répand dans d'autres villes et Etats, comme le montre cette carte.

Ces villes et Etats qui abandonnent le Columbus Day pour fête l'Indigenous Day. © CREDIT: THINKPROGRESS/DYLAN PETROHILOS

En bleu, ce sont les Etats qui ne reconnaissent pas le Columbus Day (Oregon, Alaska, Hawai) depuis plusieurs années, et en orange, les villes et Etats qui ont fêté l'Indigenous Day.  

Sur internet, les réseaux sociaux ont également nourri ce sentiment, notamment avec le partage de cette image:

Est-ce que je célèbre Columbus Day ? Je ne sais pas, est-ce que les Juifs célèbre l'anniversaire d'Hitler ? © 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Le naufrage d’un ministre désinvolte
Le voyage de Jean-Michel Blanquer aux Baléares, à la veille d’une rentrée scolaire à haut risque, résume deux années de gestion de la pandémie de Covid-19 : par désintérêt manifeste, il n’a jamais répondu aux craintes et à l’épuisement des enseignants comme des familles. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre
Journal — Industrie
Industrie française : l’attractivité de la rente
Accusé d’être le fossoyeur de l’industrie, Emmanuel Macron entend contre-attaquer : grâce à sa politique, la France aurait retrouvé son attrait pour les investisseurs étrangers. Mais il confond compétitivité-prix et attractivité, qui repose sur des écosystèmes détruits systématiquement par le gouvernement au profit d’un capitalisme de rente.
par Martine Orange
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Université et Recherche, fondements d'une VIème République, démocratique et sociale
Emmanuel Macron a prononcé un discours au congrès de la conférence des présidences d’Universités ce jeudi 13 janvier, dans lequel il propose une réforme systémique de l’université. Des chercheurs et enseignants-chercheurs membres du parlement de l’Union Populaire, des députés, ainsi que des membres de la communauté universitaire lui répondent.
par Membres du parlement de l’Union Populaire
Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre