Mariage de deux transgenres à Kazan

Un officier d'état civil de Kazan a marié sans se douter de rien deux transgenres .La mariée était en réalité un homme et le marié une femme.

Mariage de deux transgenres à Kazan

 

Un officier d’état civil d’une des mairies de Kazan, capitale du Tatarstan a marié « par erreur » deux transgenres.

Alors qu’en France les futurs époux doivent présenter un « dossier de mariage », en Russie il suffit de passeports prouvant qu’il s’agit bien d’un d’homme et d’une femme et que tous les deux ait une apparence qui correspond à leur identité…on échange les passeports et le tour est joué. Ce subterfuge a permis à deux transgenres de convoler en justes noces sans aucun obstacle et sans que personne ne se doute de rien.

L’information a été donnée par un journal local « Kazan first » avant d’être reprise par l’agence d’informations officielle RIA novosti puis par le site Lenta.ru.

Les deux tourtereaux, Erika et Victor se sont connus il y a quatre mois, ils étaient alors en pleine « mutation ». Après une brève liaison ils ont décidés de s’unir officiellement. Ils ont donc été comme tous les couples à la mairie où ils ont montré leurs passeports : un passeport d’homme et un passeport de femme… le secrétaire de mairie a enregistré leur demande et a fixé une date…

Le 12 décembre ils se sont présentés accompagnés de leurs familles et de leurs témoins. La cérémonie s’est déroulée selon les règles. Erika portait une robe blanche ultra courte et tenait un bouquet de fleurs, Viktor était vêtu d’un costume sombre. Après le mariage, comme de nombreux couples russes ils ont été arrosé l’événement au restaurant.

Le mariage ne peut pas être annulé

Interrogée par Kazan first, Erika a expliqué que personne n’avait eu le moindre soupçon sur leurs sexes respectifs « j’ai une apparence de femme et des papiers de femme et Victor c’est le contraire » a expliqué la jeune femme qui souhaite pour le moment se consacrer à sa carrière puis partir avec son mari en Europe pour adopter des enfants »

Quant au site Ura.ru il s’est interrogée sur la validité d’une telle union. Selon Anna Plionina , juriste dans un centre de défense des minorités sexuelles ,« le mariage ne peut pas être annulé , il y a eu un cas similaire à Saint -Pétersbourg deux  femmes dont une avait des papiers d’homme se sont mariées et malgré les efforts d’esprits chagrins leur mariage a été déclaré valide» raconte-t-elle.

 

Nathalie Ouvaroff

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.