Lettre d'un jeune lycéen à ses aîné-e-s

On a perdu ces présidentielles, tachons de converger, de discuter, de lutter ensemble pour enfin faire battre le cœur de la France et proposer un avenir en commun écologique, social, et démocratique. Alors messieurs et mesdames les politiques : unissez vous bordel !

A mes aîné-e-s,

Je le sais bien ni Macron, ni Le Pen ne va lutter contre le rechauffement climatique, la pollution, les inégalités, la précarité, les discriminations, l'esclavagisme moderne, en un mot ni Macron, ni Le Pen ne m'offre, à moi et à vous, de l'espoir.
L'espoir c'est un savant mélange de Jaurés, Blum, Allende, Louise Michel, Sankara... avec trois bonnes louches d'écologisme politique. L'espoir c'est la sortie du nucléaire, c'est les 32 heures, c'est la VIème république, c'est l'égalité totale entre toutes et tous quelle que soit la couleur, l'origine, le sexe, l'orientation sexuelle, l'âge, les parents, le lieu de naissance... L'espoir c'est la gauche !

Je m'en fous si Mélenchon vous offusque par sa non consigne de vote, si vous détestez Duflot, si Laurent vous énervent, si Hamon a fait perdre votre chouchou, si vous aimez ou non les insoumis ou si un ou une tel(le) est social traître. Parce que pendant que vous vous foutez sur la gueule à débattre de la cause de la défaite de votre poulain, les actionnaires augmentent leurs dividendes et virent des ouvriers, des sdf meurent dans la rue, la forêt amazonienne est démantelée, les agriculteurs se suicident, les jeunes des banlieues et d'ailleurs cherchent inlassablement une place dans la société, le diesel provoque des cancers... On court à la catastrophe ! Mais elle n'est pas inéluctable.

Alors maintenant vous allez vous tendre la main et discuter, converger et remporter ces foutues législatives puis ces foutues régionales, puis ces foutues européennes, puis ces foutues municipales ou dans l'ordre inverse c'est pas le plus important. Vous allez battre à plate couture les libéraux, les nationalistes, les conservateurs, vous allez montrer à Trump, Poutine, May et les autres que oui la France peut être le pays de l'espoir de l'avenir, que oui on peut metttre en place une démocratie participative écologique, citoyenne, sociale, égalitaire et ouverte sur le monde, vous allez montrer à ces forces néfastes que le chômage, la précarité, le changement climatique, les inégalités ce n'est pas une fatalité, qu'il existe une alternative.

Et l'alternative M. Mélenchon ce n'est pas vous, M. Hamon ce n'est pas vous, Mme. Taubira ce n'est pas vous, M. Jadot ce n'est pas vous, M. Poutou ce n'est pas vous, M. Laurent ce n'est pas vous : c'est vous tous, et bien d'autres encore, ensemble ! Ensemble pour gagner, ensemble pour sauver la France, ensemble pour l'avenir, ensemble pour vous mais aussi pour nous, ensemble pour toutes et tous.

La présidentielle est passée, non vous n'êtes pas président, oui vous avez perdus, oui vous avez fait respectivement 19% et 6%, rangez vos égos dans vos poches, levez le poing, appellez vous, réunissez vous, parlez vous. Et revenez nous voir pour nous dire que vous avez compris le message, que vous ne vous résigner pas à devoir à chaque élection écrasez vos convictions et choisir le moins pire, que vous avez rangé les vieilles, ou récentes, rancunes, que vous êtes prêts,avec nous et avec tous ceux et celles qui veulent nous rejoindre, à gagner les élections qui viendront et peut être demain emmenez l'une ou l'un des notres, qu'il ou elle ait été rouge, rose, vert, violet, turquoise ou jaune fluo, à l'Elysée pour abolir la monarchie présidentielle parce que c'est notre projeeeeeeet !

Pour être plus simple, clair et concis :

Unissez vous bordel !Car nos ennemis, eux, sont unis dans leur volonté de destruction de tout progrès social, écologique ou démocratique.

C'est un jeune qui voudrait avoir un avenir qui vous le demande,

Merci d'avance,

Nathan 16 ans

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.