L'UMP contre l'assistanat... sauf quand c'est pour renflouer ses comptes !

Copé-et-les-11-millions.jpg

L'UMP est pendu à la décision du Conseil constitutionnel pour savoir si le blocage du remboursement des frais de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 est confirmé ou pas.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.