Europe : deux années accordées sous conditions... explosives !

Hollande-et-lEurope.jpg

François Hollande a obtenu de la Commission Européenne un délai supplémentaire de deux ans pour ramener le déficit public en dessous du seuil des 3% du PIB. Pourtant, les conditions imposées par l'Europe pourraient s'avérer explosives pour le gouvernement socialiste. Bruxelles souhaite en effet que la France réalise de gros efforts sur des sujets très sensibles : droit du travail, ouverture des marchés à la concurrence et les retraites. Deux années empoisonnées ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.