J'vous préviens, le premier qui me déconseille....

 

... aura droit à une ratatouille mémorable, que même sa mère abonnée ne le reconnaitra pas !

Parce que je vous connais bande de p'tits malins ! Je le vois gros comme Sherman ..

 

hippo.jpg

 

Tiens et si on allait déconseiller la Néfer ?

Et ben c'est pas une bonne idée.

Je supporte déjà mal que l'on me conseille, vous imaginez si on me déconseille ??? Hiroshima. Nagasaki. Armageddon. Le cinquième élément. (Bruce, si tu me lis, pense à sortir les poubelles ce soir, je risque de rentrer tard.), l'Apocalypse. Avec un grand A.  Je fais tout péter. Je lâche mes fauves sanguinaires

Crocodile-Frog-485x728.jpg

et ce sera le carnage.

Et puis t'façons, je ne suis pas déconseillable. C'est à peine si j'arrive déjà à me conseiller moi-même, alors hein !

Et puis gaffe, j'aurai les noms. Et les adresses I.P. Et les adresses tout court. Et les numéros de cartes bancaires. C'est que j'ai des relations moi ! (Edwy, si tu me lis, pense à donner à manger aux chats, il se peut que je rentre un peu tard ce soir.)

Non, pas une bonne idée du tout de me déconseiller. Du tout du tout....

Et même; pas une bonne idée de déconseiller qui que ce soit. Si on va par là. (C'est comme recommander Mille-Pertuis quand il me traite d'ordure et autres gentillesses. 14 recommandés je crois sur le coup-là. Y a vraiment de grands malades ! )

Non mais franchement, y en a-t-il parmi vous qui se croient autorisés moralement à juger si un commentaire doit être lu ou non par les autres ? Je n'ai pas envie que l'on décide à ma place. Et encore moins envie de décider pour les autres.

Alors, le déconseillage, je le conchie.

Je lui crache à la gueule.

Et les éventuels déconseilleurs aussi, par la même occasion. Y en a déjà, ils n'ont pas perdu de temps les chiens de talus !

La répression imbécile et anonyme (bien pratique !) ne passera pas par moi.

 

Néfertari.

 

PS : Sherman proteste. Il n'est pas gros mais légèrement enveloppé.

Si tu le dis mon chéri...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.