Eh bien Edwy, no comment ?

 

C'est bizarre.... Sur son dernier billet, M'sieur Plenel ne se fend d'aucun commentaire à l'adresse de quelques uns de ses fidèles supporters.

D'habitude il vient en toute simplicité participer au fil.

Là, non.

De là à penser qu'il y ait une relation de cause à effet avec la mésaventure advenue hier à Géraldine de nos zamours (Philippe W., si tu me lis mon chéri, couche les gosses sans m'attendre, je risque de rentrer tard.), un de ses commentaires ayant été plié par la volonté du peuple conclubiote, il y a quelques catacombes !

Que je franchis.

Même pas peur.

Parce que la coïncidence est quand même troublante.

Alors Edwy, on a les miquettes ? On craint un pliage de commentaire en bonne et due forme ?

Vous avez raison.

Mes espions eunuques envoyés aux quatre coins du club m'ont rapporté que vous seriez sous la surveillance de quelques petits plaisantins bons enfants dont la mission (s'ils l'acceptent !) serait de vous prouver le mal fondé de la touche "Déconseiller".

Mais alors, comment allez-vous faire Edwy ? Ne plus commenter aucun billet ni article afin d'éviter un pliage cathédrale qui risquerait de vous laisser tout esbaudi et la moustache en berne ?

Ou retirer intelligemment et avec l' humilité que l'on vous connaît cette fonction aberrante et désastreuse pour la démocratie participative ?

La balle est dans votre camp. Faites le bon choix, il s'agit de votre média, pas du nôtre. (Pourtant c'est nous qui payons, allez comprendre !)

 

A ceux et celles qui m'accuseraient (sait-on jamais ?) de retourner le déconseiller dans la plaie, je les rassure : ce n'est que par humanité et empathie avec la rédaction de Mediapart que j'écris ce billet. En effet, même sur son propre fil de billet (http://blogs.mediapart.fr/edition/decouvrir-mediapart/article/050713/deconseiller-au-besoin), la pauvre Géraldine n'ose même plus commenter !

C't'un scandale ! Se prendre dans la tronche la mandoline qu'on réservait aux autres, c'est de l'effet boomerang de chez boomerang !

Et, excusez-moi, parfaitement  prévisible.

Edwy, auriez-vous tendu la joue droite pour recevoir une gauche ??? Je ne puis le croire !

Rassurez-moi.

 

Respect pharaonique.

 

Néfertari. smiley21/NATEgyptSKknip.gif

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.