Cotisation Foncière des Entreprises, les entrepreneurs vont t'ils devoir en venir aux mains ?

La question se pose sérieusement, tant le mépris des collectivités locales à l'égard du tissu économique est flagrant.
L'an passé, la fronde des PME, Artisans et Commerçants  n'a pas été écoutée, et encore moins entendue, ils ont fait la sourde oreille, la politique de l'autruche.
Pire, cette année, la Cotisation Foncière des Entreprises a encore augmenté de près de 100%, après une augmentation de plus 300 % l'an passé !
Nous ne sommes plus au stade du mépris, mais à celui du " foutage de gueule ". Ces gens qui votent des augmentations aussi arbitraires n'ont jamais géré une entreprise de leur vie.
Ils ne connaissent pas l'épee de Damoclès qui est le souci quotidien des petits entrepreneurs, qui sont ceux qui créent le plus d'emplois en France, faut t'il le leur rappeler ? 
Ils n'ont jamais connu l'angoisse des échéances, le poids des charges, les aléas de la crise économique, et ce sont ceux pour qui nous aurions voté ?
Mais le peuple ne délégue pas des représentants dans le but de massacrer des pans entiers de l'économie, pour étouffer les entreprises, les enfoncer encore plus dans la crise et les mettre en difficulté, au risque de réduire à néant les chances pour de nouvelles embauches, voire de détruire des emplois en menant des entrepreneurs à la faillite, et donc en diminuant les recettes fiscales !
Mesdames et Messieurs, vous participez à la ruine de notre Pays, vos décisions inconséquentes sont la preuve de votre incompétence, vous devez partir, ou bien c'est le peuple qui vous y obligera, on n'a plus besoin de vous, merci, au revoir !
Rappel des faits : En 2010, le président Sarkozy se félicite de la supression de la taxe professionnelle, qui selon ses dires, va enfin donner de l'oxygène aux entreprises et redynamiser les PME et l'investissement dans ce pays ! Valérie Pécresse, Ministre du Budget et porte parole du gouvernement, se gausse même devant les caméras que son gouvernement a osé supprimer l'impôt le plus injuste pour les PME, alors que l'opposition n'avait jamais osé le faire ! 
Le soufflet "électoraliste" retombe vite, et ce même avec la complicité de l'opposition, qui bien entendu est un faux contre pouvoir laissant croire au peuple qu'il vit dans un sytème démocratique. La taxe professionnelle est immédiatement remplacée par la nouvelle CFE, Cotisation Foncière des Entreprises, et l'état laisse "le soin" aux collectivités locales d'en fixer le montant, la TAXE PROFESSIONNELLE N'A DONC PAS ETE SUPPRIMEE, elle a simplement changé de nom, elle est maintenant destinée en réalité à financer les communautés d'Agglomération , c'est ce qu'on appelle littéralement un tour de passe passe, le jeu du bonneteau, une arnaque en bonne et due forme, doublée d'une escroquerie intellectuelle ! La suite est connue, afin de faire passer la pillule amère de la nouvelle CFE, le nouvel impôt est modéré la première année, laissant penser aux entreprises qu'il est tout de même plus raisonnable par rapport à l'ancienne Taxe Professionnelle. (grosse erreur des entrepreneurs, qui par manque de fédération, se sont laissé une nouvelle fois gruger par les poltiques). 

En 2011, forte augmentation de la CFE : 300 %, cela se passe de commentaires, un petit entrepreneur qui payait 400 € de CFE en 2010, est passé à 1200 € en 2011. 
En 2012, 100 % d'augmentation supplémentaire, soit plus de 2000 € à payer pour les petites TPE en Décembre; et certains paient beaucoup plus encore...jusqu'à 3000 €...et plus...
Des salariés vont donc peut-être devoir se passer de leur 13 ème Mois, quant aux gérants de TPE, se passer de salaire en Décembre pour pouvoir payer la taxe, le résultat des plus modestes entreprises pouvant être réduit à néant avec ce matraquage en règle, grâce à qui ?
Le gouvernement actuel renvoi la balle aux collectivités locales sur la question, mais il ne faut pas s'y tromper, de droite ou de gauche, les gouvernements successifs sont là pour vous essorer, pour mettre en place des politiques d'austérité, pour diminuer vos droits à la retraite. Le système des partis politique a été institué afin d'empêcher à vous, les citoyens, de préempter à vos droits de parole. Nous déléguons par le vote des représentants, sauf qu'il n'y a aucune démocratie dans l'urne "électorectale", parce que les représentants issus de partis sont en réalité mis en place par des médias contrôlés par l'oligarchie en place. C'est ainsi que les petits candidats n'auront jamais aucune chance, puisqu'ils sont immédiatement ostracisés en tant que perdants en raison de leurs propositions "démagogiques"; on croit rêver, mais c'est la réalité, et c'est en France que cela se passe, un modèle de démocratie, c'est ce que nous pensons depuis notre âge le plus tendre ! L'explosion de la "dette Publique" ? Escroquerie Intellectuelle ! Il s'agit en réalité d'une loi scélérate de 1973 qui a obligé les Etats à emprunter auprès de Banques Privées (donc avec Intérêt) en lieu et place des banques centrales (donc à taux 0), l'état leur ont même abandonné la création monétaire. L'élection de "représentants" ? Escroquerie Intellectuelle ! Le vote est antidémocratique par excellence parce qu'il ne prend pas en compte les abstentionnistes considérés comme vote "nul" ou "blanc". Donc, si vous ne voulez pas du candidat "Blanc Bonnet", ni du candidat "Bonnet Blanc" , ni du candidat "Nunul" pour vous représenter, et bien vous n'avez qu'à fermer votre gueule ! C'est ça la Démocratie à la Française ! Combien "d'escroqueries intellectuelles" le peuple va t'il encore devoir avaler avant qu'il ne se décide à en venir aux mains ? On les a prévenus, ou pas ?

Le seul système démocratique juste est le tirage au sort, sauf que tout ce qui est nouveau...fait peur, juste parce que c'est nouveau ! (en fait ce n'est pas si nouveau, ce sont les Grecs qui l'ont crée sous Démosthène). Tiens donc, les Grecs ne seraient donc pas un si mauvais exemple partout en fait ? Pourtant, c'est pas ce qu'on m'a dit hier soir à la télé ! Les vrais solutions ne sont pas sur les chaines publiques ou privées, les vraies infos pour une vraie démocratie sont ici : http://www.le-message.org 

Rejoignez la page Facebook contre la Cotisation Foncière des Entreprises afin d'exiger une réforme :

http://www.facebook.com/citrons.facilement.exploitables

Le site Web des Citrons Facilement exploitables :

http://www.citrons-facilement-exploitables

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.