Ngomezyc
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 avr. 2018

Ngomezyc
Abonné·e de Mediapart

Pourquoi Narcisse ne doit pas finir son quinquennat.

Oui, je sais, je coince, effectivement, je coince (mais à 54 ans, finalement, c’est normal non J)! Mais n’empêche : Il veut imposer l’omerta sur les transactions commerciales de l’état ! …. voudrait-il nous cacher des choses peu avouables ? Mais qu’est-ce que ça veut dire ? S’il avait le cul propre, vu sa suffisance, il le ferait savoir à grande échelle.

Ngomezyc
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Moi, il me semblait, qu’à un moment donné, on devait donner notre avis sur le fonctionnement de l’état … non ? on vote certes, mais pas pour un dictateur si ?(narcissique manipulateur, pour rappel). 

Par contre, au niveau individuel, laisser le pouvoir à cet homme, c’est comme signer un chèque en blanc à un vendeur de voiture. Il faut que ça cesse !

Il est certainement très bon dans son domaine (la vente) mais certainement pas à la tête d’un état, il veut se servir de son statut pour remplir son plan de carrière, pas plus. C’est un narcissique manipulateur. D’ailleurs, son plan pour arriver au pouvoir sans contre-pouvoir a parfaitement fonctionné je vous rappelle. Il est arrivé avec l’affaire Fillon d’un côté et la prise de contrôle sur les électeurs de gauche qui, en plein état de cause, ont pensés voter à gauche. Il avait tout prévu (les dents … les parquets ^^).

Maintenant, Il est en roues libres, c’est un danger.

Digne successeur de sarko, même esprit, intérêt personnel, pas de réflexion de groupe, pas de vision globale,

Et après, on vient dire que les français devraient travailler au lieu de se plaindre? Non, on devrait tous se plaindre au lieu de travailler, pour rétablir l’équilibre.

On veut bien bosser, pas de problème, mais pas à n’importe quel prix.

  • On a autre chose à faire de notre temps que de satisfaire notre boulet de classe politique. Inopérante, chère bref …. Incompétente.
  • Que de payer les dividendes à des nantis sans consistance … Quelle valeur ajoutée pour un pays, les dividendes? Comment peut-on vendre la qualité française quand on n’en a pas un échantillon sur soi ? (Je suis sûre que Coluche serait d’accord avec moi).
  • Le problème ce n’est pas les impôts mais leur répartition. Il est nécessaire de se séparer définitivement des « hauts fonctionnaires et autres politiciens vampires » de nos impôts et subventions. Il serait temps qu’ils s’émancipent et ne têtent plus à nos mamelles.
  • Et on veut bien aussi subvenir à nos besoins par nos propres moyens et non attendre après de possibles subventions.
  • Produire et profiter (au sens noble du terme) de cette production pour faire fleurir notre économie. Arrêter de produire pour vendre ailleurs afin d'acheter la même chose en chine (l'acier par exemple) c'est encensé.

Aux armes intellectuelles citoyens,

formez vos bataillons de gens profonds et investis sans intérêt personnel,

marchons, marchons vers nos voisins pour les rencontrer et parler de nos attentes pour notre futur de nos enfants

que le sang impur des businessman responsables de notre asservissement se tarisse par une prise de position individuelle/collective. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte