REFUS DE SOINS SUR LA CÔTE D’AZUR

Si vous tombé malade sur la Côte d’Azur, vous risquez de vous voir refuser vos soins , c’est ce qui m’est arrivé pour des pathologies graves. Les médecins sont ici des marchands qui soignent au faciès, et à l’épaisseur du carnet de chèque. Serment d’Hippocrate, connais pas.

La médecine à deux vitesses a de beaux jours dans cette région. Idem au CHPG de Monaco, dont le ministre de la santé bien au courant de l’affaire n’a pas bougé le petit doigt!on refuse de voir en consultation un insuffisant rénal de stade 5 . On refuse d’anesthésier un patient parce que sa tête ne plaisait pas à l’anesthésiste. C’est terrifiant. Après le covid, on verra les médecins de loin , de très très loin. Disons plutôt les marchands de médecine, car ces refus émanent de personnes qui ne soignent pas de patients atteints de covid! D’ailleurs, ils ne font pas de médecine, et ont oublié Hippocrate.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.