Annonce d’un plan de relance de 750 Md€ : aussitôt annoncé, aussitôt dépassé.

Un plan de relance inédit de 750 Md€ pour l’UE vient d’être annoncé par Ursula von der Leyen & Emmanuel Macron. Mais les erreurs du passé n’ont pas été retenue, et les générations futures en payeront le prix lourd.

Cette crise n’est pas une parenthèse ! Elle s’enracine dans des années de politiques hors sol qui ont épuisé nos systèmes de santé, détruit notre tissu industriel, détricoté nos protections sociales. Le plan de relance présenté, aurait dû assumer une rupture avec ces dogmes du passé. Mais quelle ironie de l’appeler “NextGenerationEU” quand il va être demandé à cette nouvelle génération arrivante de payer la note en remboursant la dette !


La commission Européenne a laissé penser que la rigueur était derrière nous… Mais elle s’empresse déjà de la faire revenir par la petite porte. En échange des aides, les États devront s’engager sur “une trajectoire de retour à l’équilibre budgétaire”. Comprenez, encore et toujours de l’austérité !

 © KENZO TRIBOUILLARD. AFP © KENZO TRIBOUILLARD. AFP

Bien sûr tout n’est pas à jeter : nous pouvons féliciter la création de ressources propres européennes comme la taxe plastique ou la taxe carbone.  Mais comment accepter que l’on refuse en parallèle de taxer les milliardaires ou les entreprises qui ont profité de la crise.

Les nouvelles générations peuvent...

Pour lire l'article en entier gratuitement : Annonce d’un plan de relance Franco-Allemand de 750 Md€ : aussitôt annoncé, aussitôt dépassé.

Retrouvez-moi sur Twitter en cliquant ici.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.