Analyse du meurtre raciste de George Floyd.

Analyse des causes amenant au meurtre raciste de G. Floyd, aux débordements qui ont suivi, et à la stratégie de D. Trump qui en découle.

C’est le meurtre de trop. Sur les réseaux-sociaux, les images de George Floyd envahissent les écrans. Des gens de tout âges & des quatre coins de la planète s’indignent et expriment leur tristesse, leur colère, leur peur et leur combativité face au problème que constitue ce racisme, encore trop fréquent aujourd’hui.

 

Sur le continent Nord-Américain les images de la mort de George Floyd sont dans toutes les têtes, tandis que la société civile se divise encore plus. D’un côté l’Amérique de Trump, largement minoritaire, mais violente, sans compassion, racistehomophobe. De l’autre côté l’humanisme, la liberté de vivre et d’aimer condamnant ce meurtre. La tristesse et la colère se fait ressentir partout : manifestations, violences, émeutes, hommages.

Pour comprendre les hommages, les manifestations, les violences et les émeutes :

D’abord, il y a les hommages sur les réseaux sociaux. Des inconnus, des “célébrités”, des artistes, des sportifs diffusent des photos de Georges Floyd, relaient la vidéo devenu si virale, parfois avec quelques mots : “Justice pour George”.

Ces messages, venant du monde entier, dénoncent le racisme et c’est normal et légitime. Rappelons ce qu’est le racisme !

Le racisme est un mal qui tire son origine de plusieurs sources. La principale est sûrement...

Pour lire l'article en entier gratuitement : Analyse : le monde entier s’indigne de l’assassinat raciste de George Floyd par la police américaine, à vraie dire, cela aurait pu se passer n’importe où.

Retrouvez-moi sur Twitter en cliquant ici.

Nicola Lopez Nicola Lopez

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.