Les Caf en carafe !

Grève au sein des Caisses d'Allocations Familiales

Qu’elle soit sauvage, tournante, sur le tas, perlée, etc une grève est toujours une grève. Depuis plus d’un an, les salariés de plus de la moitié des Caisses d’Allocations Familiales s’essayent aux différentes formes de grève. La surcharge de travail dû au traitement de dossiers de plus en plus complexe est inversement proportionnelle à la baisse de personnel. Ce qui provoque la fermeture de l’accueil au public des caisses pour assurer correctement leurs missions.

Depuis plusieurs mois, les conseils d’administration des CAF votent des motions de défiance à l’endroit de la caisse nationale des affaires familiales car la COG (convention  d'objectifs et de gestion signée entre l'Etat et la Caisse nationale des allocations familiales en 2013) n’est pas respectée. 

 

Dernièrement, c’est autour des directeurs de CAF, à travers leur association ADIRCAF, de se plaindre avec force et vigueur des méthodes de management du DG de la CNAF.

 

Ne serait-il pas nécessaire de se pencher sur ces tensions avant un durcissement des conflits internes préjudiciable aux allocataires ? 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.