SYRIE

Un trermblement de terre sous les pieds de Sarkozy Des bruits couraient depuis quelques jours sur les réseaux sociaux et voilà que le site de l’agence de presse syrienne Dampress annonce en effet, ce mardi, une « chasse fructueuse »:
« Les services syriens spécialisés ont arrêté un bataillon français de transmission composée de 120 militaires, à Zabadani ». Et d’ajouter que « cette nouvelle explique le changement de ton de Paris, qui fait désormais profil bas, de peur que cette affaire n’affecte la campagne de Nicolas Sarkozy. Alain Juppé a été chargé de négocier avec son homologue russe Sergueï Lavrov pour trouver une solution et libérer les 120 militaires Français ».
D’après la même source «Sarko a envoyé un arsenal militaire pour les opposants l’Al Assad, mais les informations collectées par les services de renseignements Français confirment que la majeure partie du matériel est tombé entre les mains de l’armée Syrienne ».
Info ou intox ? Si la nouvelle se confirme, elle risquerait d’avoir l’effet d’un tremblement de terre sur la campagne présidentielle française.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.