Nicole Péruisset-Fache
Chercheure en sciences humaines indépendante, poétesse
Abonné·e de Mediapart

395 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 août 2021

Nicole Péruisset-Fache
Chercheure en sciences humaines indépendante, poétesse
Abonné·e de Mediapart

La contingence de ces politicards

La politique de ce gouvernement, sans vision d'avenir, est tout simplement aléatoire et triviale. Vive la poésie !

Nicole Péruisset-Fache
Chercheure en sciences humaines indépendante, poétesse
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je reprends mon blog, mais comme j'en ai assez de cette politique qui n'en est pas une mais un feuilleton de décisions aléatoires prises selon le sens du vent, je passe à autre chose. Et si, au lieu de la trivialité de ces clowns qui s'agitent dans le vide (c.à.d. sur les chaînes de télévision dont je ne regarde aucune), je publiais au jour le jour ... mes poèmes,  écrits au jour le jour depuis 1966 ? Ils n'intéresseront peut-être personne, mais personne n'est obligé de les lire. Donc, je commence aujourd'hui,  "— Hypocrite lecteur, — mon semblable, — mon frère !" (Baudelaire)

Eperdument

J’ai tant couru vers toi

Mon amour

Que je me sens

Plus légère

Que l’air

J’ai tant couru vers toi

Mon amour

Que mes yeux

N’ont plus de couleur

Et mes lèvres sont exsangues

J’ai tant couru vers toi

Mon amour

Laisse-moi

Me blottir

Entre tes bras.

      31 août 1972

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte