Production gaz de schiste aux USA : vers l'indépendance énergétique complète

 

Les Etats-Unis sont pour la première fois excédentaires en raison de la production d’hydrocarbures non-conventionnels. Peut-on parler d’un repositionnement des Etats-Unis sur les questions énergétiques ? Vont-ils perdre leur intérêt pour l’Arabie saoudite et le Moyen-Orient en général ?

shttp://www.lesclesdumoyenorient.com/Entretien-avec-Michel-Faure-Les.html  21 mai 2012

"Il se passe en effet une révolution énergétique aux Etats-Unis. La production de gaz de schiste, même si elle utilise des technologies critiquées par certaines organisations, devrait permettre aux Etats-Unis d’acquérir, à terme, une indépendance énergétique complète et une exploitation à un coût inférieur à celui du pétrole. Ils détiennent des réserves qui représentent, semblerait-il, plus de 200 ans de couverture de leurs besoins. Depuis quelques années, le pays ne cachait pas sa volonté de réduire sa dépendance vis-à-vis du pétrole du Moyen-Orient et a travaillé à redéployer ses sources d’approvisionnements en se tournant vers le brut du golfe de Guinée notamment. L’Arabie saoudite constatait d’ailleurs une baisse des volumes de pétrole importés par les Etats-Unis.

Elle a su toutefois se repositionner en développant son commerce avec l’Asie qui est très demandeuse d’énergie compte tenu de sa croissance économique. Le pays est, par exemple, devenu un des plus grands exportateurs de pétrole vers la Chine (plus d’un million de barils jour) et est très bien positionné pour l’export au Japon et en Corée. Il ne faut pas oublier que c’est un produit qui a une commercialisation sur une base mondiale et non pas simplement géographique. L’exploitation des gaz de schiste exige cependant un réajustement des industries américaines afin qu’elles puissent consommer du gaz et relancer la pétrochimie.

Les Etats-Unis ne souhaitent en effet pas simplement substituer le pétrole du Moyen-Orient par un autre hydrocarbure, mais utiliser une partie de ce gaz pour redonner un avantage compétitif à sa propre pétrochimie dans le marché américain qui est le plus important au monde. Ils continuent, de plus, l’exploration pour trouver du pétrole sur leur propre territoire. La répartition des sources d’approvisionnement aux Etats-Unis est donc en train d’évoluer avec un avantage compétitif énorme pour ces derniers."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.