Aujourd'hui j'ai rencontré une fillette de 8 ans en djellaba et foulard noir dans ma rue !

En revenant de courses ce jour, je croise une femme musulmane avec un voile et des vêtements très colorés tels que les portent les femmes ici. Rien d'anormal. Je ne suis pas contre.

Elle tenait par la main une fillette d'environ 8 ans toute vêtue de noir (djellaba) et un foulard noir sur sa tête qu'elle tripotait en l'enlevant à moitié et en le remettant sur sa tête !

J'ai été tellement sidérée que je suis revenue sur mes pas pour parler à la maman qui me voyant venir accélérait le pas pour s'éloigner.

J'ai dû courir pour la rattraper. Après m'être présentée et lui avoir expliqué que mon mari était musulman, je lui ai demandé pourquoi sa petite fille était habillée ainsi. Elle m'a répondu que c'est parce qu'elle revenait de l'école corannique. Je lui ai demandé : aime-t-elle porter la djellaba et le foulard. Elle m'a dit non mais c'est comme cela quand on va à l'école corannique. Elle m'a dit : je sais que c'est interdit en France mais dès qu'elle arrive à la maison, elle s'habille comme les autres enfants.

 

Je n'arrive plus à penser. Je n'ai jamais vu cela en Egypte.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.