Noëlle MAS
Professeur des Ecoles, Retraitée de l'EN, Professeur de FLE, Artiste Plasticienne
Abonné·e de Mediapart

11 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 févr. 2014

CARTE BLANCHE à la SNCF!

Noëlle MAS
Professeur des Ecoles, Retraitée de l'EN, Professeur de FLE, Artiste Plasticienne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il y a de grands problèmes de société et des plus petits apparemment sans importance. Et pourtant ils en disent long sur le style tyrannique des services "publics". Mais la SNCF est-elle toujours un service public?

La petite histoire, donc, qui vient de m'arriver...En 2013, par deux fois,lors d'une commande de réservations de train en ligne, j'ai subi à chaque fois un bug me disant que le temps imparti avait été dépassé et que, donc, ma commande était annulée. Par conséquent, je refais une commande et coup double!! la SNCF me débite sur mon compte bancaire deux fois la même réservation !

La première fois, la SNCF règle le problème de remboursement en 15 jours. Bon.

La deuxième fois, elle met 4 mois pour me rembourser! Je les menace de les amener devant le Médiateur des Communications Électroniques. Je reçois un courrier où elle me dit qu'il n'y a pas eu de bug mais, toutefois, elle fait un geste "exceptionnel" et me rembourse la somme de 82 euros qu'elle m'a confisqué ou plutôt extorqué.Il n'est pas question, bien sûr, de me rembourser Europe Assistance.

Il faut savoir aussi que dans le deuxième cas, en 24h  le même trajet avait augmenté de 6 euros. Ils ont quand même eu l'amabilité(!) de me laisser choisir le trajet le moins cher (celui qui avait été annulé par eux) quand j'ai dû prendre le train.

Entre temps j'avais envoyé un dossier au Modérateur des Communications Électroniques... qui me le renvoie car ils ne peuvent pas le traiter parce que la SNCF n'a pas signé la Charte des Communications Électroniques!

Pourquoi cette différence de traitement entre le 1er (résolu en 15 jours)et le 2e cas (résolue en 4 mois)?

Combien de clients la SNCF extorque-t-elle? Combien de bugs? Combien de clients qui réclament ou qui se fatiguent et arrêtent de réclamer?

Quelle aubaine pour elle de ne pas adhérer à la Charte des Communications Électroniques!

Voir la liste des adhérents:  http://www.mediateur-telecom.fr

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Politique économique
Taxation de l’héritage : une lignée de fractures entre candidats à la présidentielle
La rationalité économique plaide pour un durcissement de l’impôt sur les successions, mais la droite se laisse aller à la démagogie en plaidant contre une hausse forcément impopulaire, dénonçant parfois un « impôt sur la mort ». La gauche cherche un équilibre entre justice et acceptabilité.
par Romaric Godin
Journal — Nucléaire
« Hugo », lanceur d’alerte du nucléaire : « J’accuse EDF de dissimulations »
« Avec ce type d’attitude, nos centrales ne sont pas sûres » : le témoignage choc d’un membre de la direction de la centrale nucléaire du Tricastin, inquiet que la culture de la sûreté nucléaire passe en arrière-plan des impératifs financiers au sein du groupe EDF.
par Youmni Kezzouf et Jade Lindgaard
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato