La lettre de démotivation

La lettre de démotivation © Norb La lettre de démotivation © Norb

 

Madame, Monsieur, Machin (dans le cas probable où vous ne seriez qu’un algorithme),

La simple lecture de votre fiche de poste a bien failli souffler en moi la flamme fragile de l’enthousiasme et de la créativité. Je préférerais me coincer le doigt dans une porte plutôt que d’avoir à intégrer votre société. Je reste à votre disposition si vous souhaitez que je précise ma pensée et vous prie d'agréer l'expression de ma considération distinguée.

Norb

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.