Esclavages, l'uniformisation des pensées

En ce temps de 'black lives matter', le sujet de l'esclavage est sortie en tandem. Un musée de l'esclavage est en création par M Ayrault, etc. Je suis gêné par le traitement très incomplet du sujet de l'Esclavage.

l'Esclavage entre autre organisé par les Européens, l'exploitation inhumaine d'africains n'est en rien excusable, comme d'ailleurs d'autres crimes contre l'humanité, comme les crimes commis par l'église catholique pendant la période de l'inquisition et bien sur pendant la conquête du monde, avec la soumission forcée des peuples indigènes aux Amériques en Afrique et en Asie. 

En ce qui concerne l'esclavage, il est par contre injuste d'incriminer seulement les anciens empires coloniaux, comme la France, l'Espagne, le Portugal et l'Angleterre. 

L'esclavage était et est toujours une affaire d'Arabes. Avant et pendant la traite des esclaves par les européens, les arabes pratiquaient l'esclavage dans toute son horreur. Encore aujourd'hui l'esclavage se pratique dans les pays du Sahel. J'ai pu d'ailleurs l'apprendre et voir pendant un long voyage au Mali (avant la guerre). Les Arabes ont pendant des siècles attaqué des bateaux européens en méditerranée, captivé les équipages et voyageurs pour les réduire en Esclavage. 

Le roi marocain Moulay Ismaïl, contemporain de Louis IV, utilisait en permanence 30.000 esclaves chrétiens pour construire ses palais, et infrastructures. La prison géante des chrétien à Meknes en témoigne encore aujourd'hui. 

Rappelez vous également des razzias des arabes au Darfour pour tuer et mettre en esclavage les peuplades noir. 

Voir uniquement notre part de l'horreur de l'esclavage est injuste et sur tout inexacte. (ce qui n'excuse rien!!!)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.