Les voeux de Monsieur MACRON: Il faudrait re industrialiser

Dans un élan de propagande, M. MACRON dit, Il faudrait re industrialise la France. Quelle audace, quelle manipulation, quand on connait le programme économique et de privatisations de M MACRON.

Voila, l'homme qui était à l'origine de la vente scandaleuse de l'Aéroport stratégique de Toulouse à des investisseurs douteux chinois, l'homme de tous les programmes de privatisations, aéroports de Paris, Nice, l'EDF, SNCF, etc.  M. MACRON, est endoctriné jusqu'a la moelle de libéralisme, mondialisation, privatisations. L'homme qui à autorisé le marché de stockage de toutes les informations de la SECU à Microsoft. 

Cet homme n'a aucun esprit industriel, il est bien trop 'banquier' pour cela. Il parle lors de la crise du Coronavirus, de 'rapatriement' de production de médicament SONAFI, dans la foulé SONAFI annonce la suppression de 1000 emplois....

M MACRON, comme beaucoup d'homme et femmes politiques des 30 dernières années fait du négationnisme. Il oublie, ou ne veut pas voir et admettre que le développement des industries de pointe de la France d'après guerre n'ont pas été réalisés par le privé, mais par l'état. Aérospatiale, industrie des satellites, de l'espace, Arian, EDF/nucléaire, indépendance énergétique, Airbus (car Airbus à bien été lancé avec les moyens et par la volonté de l'état), électronique Thomson,  Alcatel, téléphonie, Chantiers navales, ELF (vendu bizarrement à un minus du pétrole Total), TGV, industrie d'armement pour partie démantelé sur initiative de la commission européenne....Alstom. (Alstom, une industrie qui développe et commercialise des trains du futur à hydrogène. Les Allemands les achètent, mais pas la France.... 

La France n'est pas l'Allemagne, n'a pas la même culture et esprit. Vouloir imposer de faire comme les Allemands est ridicule et sur tout destructeur. 

La France continu une descente aux enfers, depuis qu'elle essaie de faire suivant les règles européennes anglo-saxonnes, du tout par le privé. 

Il est parfaitement normale qu'une nation, un peuple utilise ses moyens et son appareil d'état pour lancer et developper des secteurs industrielles de pointe, à même titre que des infrastructures, des écoles, des universités, etc. Nous admettons bien que la Chine et d'autres nations le fasse. 

Nous avons la chance, que nous sommes le seul pays en Europe, ou la finance n'a pas encore mis complètement la main sur l'Energie, sur EDF. Si M. MACRON veut industrialiser, bien une bonne occasion. Créons des filiales d'EDF, pour la production (pas pour importer) de panneaux solaires et lancer une grande filière solaire sur le plan national, (qui a été détruite au par avant) Une autre filiale pour la production et la mise en place d'une filière éolienne. Et point très important, une filière Hydrogène. Forcer les producteurs français de produire des voitures à pile à combustible, des trains, des camions. Developper la 5G et la future 6G (à la quelle les chinois travaillent déjà) par un projet européen, peut être en achetant Ericsson et Nokia. Developper un TGV marchandise européen, de Moscou, par Minsk, Varsovie, Berlin Strasbourg Paris, Amsterdam. La même chose de Greece par les Balkans à Munich, (branche Vienne) etc. Il y a tellement à faire. Bâtir une industrie européenne de l'armement de de l'espace, très rapidement. Le temps presse.

M MACRON, au lieux de faire avancer la des-industrialisation et la délocalisation, comme vous le faite de las faits (votre propagande n'y change rien), Il faudrait faire comme du temps de la construction des l'industries de pointe de la France, à l'époque par des bâtisseurs, pas des ferrailleur.

Ce n'est pas en achetant des motos japonaises pour la gendarmerie et pour diverses polices en France, ce n'est pas en achetant de la fibre optique chinoise à la place de productions européennes, etc. etc. que vous aller construire l'industrie Française et européenne. Ce n'est pas en injectant de l'argent par milliards dans les entreprises du commerce, et dans celles qui ont transférés leur siège fiscal/social dans des paradis fiscaux comme Les Pays Bas, l'Irlande, le Luxembourg, que vous aller construire une France forte. 

Sans préférence nationale et européenne il ne peut y avoir une Europe forte. Sans non respect ou révision de certains traités européens l'Europe n'existera plus, il n'y aura pas d'avenir pour nos enfants. Il faut réviser, changer les traiter européens. 

La commission européenne est un Monstre qui empêche d'avancer. Des états membres miniature sans industrie, comme Estonie, Luxembourg etc. ont le même poids de décision que l'Allemagne, l'Italie ou la France. Cela est contre productif et empêche d'avancer. C'est fou...

M MACRON, si vous et vos semblables continuent sur la lancé des traités malhonnêtes du Commerce internationale, vous rentrerais dans l'Histoire comme le ferrailleur de la France.

Il est temps que la France et l'Europe change le fusil d'épaule, change totalement de Cap. 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.