Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

41 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 oct. 2022

Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

Nord Stream 1 et 3, le grand silence des médiats.

Le 27 Septembre, les deux gazoducs ont été saboté. C'était largement "informé" dans nos médiats. Accusations de sabotage par la Russie....etc..

Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous sommes le 12 Octobre, 15 jours après le sabotage des deux pipelines. 

Cela fait 10 jours que des équipes ont inspecté le les pipelines et les dégâts.

La presse écrite et télévisée qui nous abreuve de propagande au jour le jour est devenue toute silencieuse.

Quand il s'agit de nous INFORMER de FAITS REELS, ces organes deviennent silencieux.

Aucune information sur la profondeurs réelle aux endroits des explosions.

Aucune information sur l'ampleur des dégâts, sur les possibilités de réparations,

Pas de vidéos et photos des dégâts.

Nous recevons au jour et nuit des informations sur l'Ukraine.

Nous avons journalièrement les interventions du présidents ukrainien sur nos écrans.

Mais des informations qui nous concernent directement, qui sont importantes pour l'économie et l'avenir de nos pays, la il y a "silence radio"!

Sur les cartes marines, la profondeur est plus tôt de 50 m! maxi 80 m!

Les interventions sont donc faciles.

Pourquoi ce silence?

Cela démontre bien, que on souhaite seulement nous informer de ce qui rentre dans la géopolitique de l'Otan

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.