Pétrole au prix bas malgré la baisse de production de l'OPEP

Le coronavirus et la crise économique ont très fortement fait chuter le prix du pétrole et du gas. Les Etats Unis aidés par quelques états européens ont commis les guerres d'Irak, de Libye, de Syrie, ainsi que les sanctions contre l'Iran. Le seul but était de faire exploser le prix du brut et donner, pour obtenir une indépendance pétrolière aux USA;

Les Etats Unis, aidés par quelques états européens, ont commis les guerres d'Irak, de Libye, de Syrie, ainsi que les sanctions contre l'Iran. Le seul but était de faire exploser le prix du brut et d'obtenir une indépendance pétrolière pour les Etats Unis. On peut d'ailleurs observer cette explosion de prix depuis 2002. Le Brut passait de 25 dollars en 2002 jusqu'à 109 dollars en 2012. à chaque nouvelle guerre déclenchée  par les USA, le prix du pétrole a fortement augmenté. Ces prix très élevés ont permis aux USA d'exploiter le pétrole de schiste, d'augmenter très fortement la production nationale, et devenir indépendante sur le plan énergétique. En 2016 le brut était à nouveau descendu à 40 dollars. Afin de faire flamber les prix du brut à nouveaux, Donald Trump s'est retiré des accords avec l'Iran pour déclarer des sanction sévères. Par la même occasion les USA empêchait les Européens à faire des affaires avec l'Iran. Comme prévu par l'administration des USA, les prix avait bien augmentés à nouveau.

Le coronavirus a totalement perturbé la politique cruelle et irresponsable des Etats Unis. Les prix sont tombés à un niveau similaire à celui avant l'horrible guerre d'Irak. A ces prix la l'exploitation du pétrole et du gas de schiste n'est pas rentable. Actuellement une vague de licenciements énorme frappe l'industrie pétrolière américaine. L'industrie est en difficulté.

Il est donc légitiment à craindre que l'administration américaine trouve de nouveaux, ou d'anciens ennemis pour déclencher une nouvelle guerre, ou une crise qui permettrait de faire flamber le prix du pétrole.

J'espère que notre gouvernement à pris toute les dispositions pour gonfler nos stocks et réserves de pétrole au maximum des capacités. Il serait même astucieux de créer des moyens de stockage supplémentaires, utiliser des silos désaffectés, créer des bassins de stockage. Il faut profiter des prix bas. 

J'espère également que cette foi-ci, les pays européens ne vont pas encore assister les USA dans leur géopolitique guerrière et criminelle. Refusons toute nouvelle guerre à coté de cette nation! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.