Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

41 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 oct. 2022

Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

Voitures électriques, Macron developpe l'industrie chinoise.

M Macron décide de subventionner les voitures électriques avec 7000 € par voiture. Le contribuable français va donc payer directement le développement de l'industrie chinoise, coréenne, américaine, allemande.

Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les bestsellers des voitures électriques comme la Tesla 3 et la Tesla Y sont fabriqués en Chine, comme d'ailleurs la Dacia Spring.

D'autres voitures électriques viennent de Corée du Sud et de d'Allemagne.

M Macron décide donc d'endetter la France encore un peu plus, appauvrir la population encore plus, pour soutenir des industries étrangères. Je savais que M Macron n'est pas un président bâtisseur, mais le président ferrailleur de la France. Qu'il aille aussi loin dans cette incompétence, j'osais pas l'imaginer.

Les américains, contrairement aux accords de l'OMC, ont décidés de subventionner les voiture américaines, pas celles des constructeurs extérieurs. Cela est du bon sens!

Si M Macron veut que les contribuables soutiennent l'industrie nationale, pourquoi pas. Mais, il faudrait limiter cette subvention aux voitures produites sur le sol français, éventuellement aux voitures produites sur le sol de l'UE.

Indépendamment de cette subvention il faudrait rappeler que la voiture électrique, telle qu'elle est développée actuellement, n'est pas écologique, bien au contraire.

Chaque KG de voiture produite demande de l'énergie. Plus une voiture est lourde, plus il y a besoin d'énergie.

La course actuelle des constructeurs (sur tout allemands) à la puissance et au poids des voitures électriques est IRRESPONSABLE.

Construire des voitures, même électriques de 500, 600 ou encore plus de CV, c'est contre productif, irresponsable dans le combat contre le réchauffement climatique.

Du transport individuelle, en dehors des grands centres urbains, il au faut.

Si nous voulons réellement lutter contre le réchauffement climatique, il faudrait repenser totalement la voitures, partir d'une feuille blanche.

(Pour mémoire, les premières Golf GTI pesaient 846 kg, les Golf GTI 8 pèsent 1460 kg, donc presque le double). Le poids de la Tesla Y est de 2 tonnes!

Limiter le poids à 1000 kg, limiter la puissance à 150 CV, limiter les vitesses d'autoroute à 110, et bien sur également en Allemagne.

La voiture toute électrique prévue en Europe est une erreur stratégique.

Même sans la voiture électrique les prévisions de besoins en électricités sont à la hausse, sans qu'on sache comment y faire face.

Ajouter à ce constat, le tout électrique pour les voitures est de la folie.

Rouler aujourd'hui dans une Toyota Prius ou Yaris hybride est plus écologique que avec une voiture électrique de 2 ou 2,5 tonnes.

Le rouleau compresseur UE fait fausse route.

M Macron gesticule est fait n'importe quoi.

(pour éviter tout malentendu, je suis un amoureux des voitures, des voitures de sport, des courses automobiles, j'ai eu des voitures sportives, j'ai fait de la vitesse. Mais le temps demande de s'adapter au futur pour nos enfants)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.