Pierre Larrouturou nommé au Haut Conseil pour le Climat

Pierre Larrouturou nommé au Haut Conseil pour le Climat : une reconnaissance de son action au sein de Pacte Finance-Climat

Face à l’urgence climatique, Nouvelle Donne se réjouit de la création d’un Haut Conseil pour le Climat. Cette instance a pour mission de « conseiller le gouvernement en matière de transition écologique et de contrôler et d’évaluer les mesures prises par l’exécutif ». Le bureau national de Nouvelle Donne salue la nomination à ce Haut Conseil de Pierre Larrouturou, délégué-général du Pacte Finance Climat.

Ce Haut Conseil doit apporter des solutions concrètes à l’impasse climatique vers laquelle la France et l’Union Européenne se dirigent actuellement. Les émissions de CO2 sont reparties à la hausse depuis 2015 et excèdent en 2017 de 7 % le plafond à ne pas dépasser afin de parvenir à la neutralité carbone au milieu du siècle.

Le gouvernement ne peut se permettre de faire reposer le seul effort de la transition écologique sur les plus démunis et doit veiller à répartir équitablement le coût de la transition écologique entre les différentes couches de la société française. Comme la crise des “Gilets jaunes” nous le démontre, le malaise social est aujourd’hui trop grand pour se contenter d’utiliser les leviers traditionnels du financement de la transition écologique centrés sur les prélèvements obligatoires. L’investissement monétaire de la Banque Centrale Européenne dans le secteur de la transition écologique doit être encouragé et mis en œuvre comme préconisé par le pacte Finance-Climat.

Nous espérons que ce Haut Conseil pour le Climat parviendra à assurer la mobilisation du gouvernement français en lui faisant prendre conscience de la hauteur des enjeux qui sont aujourd’hui posés et des solutions que nous pouvons collectivement porter. Dans le cas contraire, cette institution doit assurer son rôle de contre-pouvoir en alertant la société française de l’inaction de nos gouvernants français et européens.

Nous défendons l’idée que la France pourrait prendre le leadership dans la transition énergétique, redonner confiance dans l’Europe et relancer de ce fait le projet européen.

Il y a un an, avec Jean Jouzel, Pierre Larrouturou a lancé la campagne Pacte Finance Climat qui a permis de populariser auprès de nombreuses formations politiques Européennes le projet 1000 milliards pour le Climat de Nouvelle Donne. Nous sommes fiers que cette action politique transpartisane soit reconnue et nous ne pouvons que souhaiter qu’il puisse pleinement exercer son rôle d’expert dans le domaine de la transition écologique et énergétique en toute indépendance.

Nouvelle Donne ne peut que se réjouir de voir ses idées défendues au sein de ce Haut conseil. 

Cependant, d’une part, les difficultés rencontrées par le ministre Nicolas Hulot au sein du gouvernement pour mettre en œuvre des mesures concrètes à la hauteur des enjeux écologiques et climatiques et, d’autre part, les choix du gouvernement dans les autres domaines que Nouvelle Donne ne soutient pas, doivent nous inciter à rester vigilants et critiques.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.