Loca-Terre

Notre humilité ne sera que le reflet de notre monde de demain.

Comme 
Il est atroce
Ce mépris

Où s’affiche
Notre misérable 
Ennuie

Où nos rêves
Guident nos pas
Vers l’enfer de nos enfers

Ne nous arrachant
Même pas une larme
Pour ces milliards d’années
Qui nous sont encore offertes

Sur cet.te Oasis
Unique dans l’univers
Que l’on est heureux et fiers
De laisser enfer

Sous les fouets
De cette possessivité
Qui nous laisse objet
De nos désirs inavoués

Où la violence 
Devient espérance
Pour continuer 
En toute impunité 
Cette décadence

Où l’on oublie
Pour je ne sais quelle raison
Ce qui nous permet d’être
Et où, sous cet ineffaçable mépris
On se refait encore et toujours
Le mal que l’on nous a fait

lef

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.