L'égalité n'est qu'une offense à leur dignité

La démocratie est ce qu’elle est ! Juste des lois qui nous protègent. Se refuser d’y participer, c’est la renier, c’est l’empêcher de mieux nous protéger. Croire que les dieux vont le faire à notre place. Ne sert que ceux qui n’en ont jamais rien eu à faire.

Tant et tant de fois meurtri
Tant et tant de fois méprisé
Pour ces rêves que ces mots
Là, tatoués noir sur blanc
Sur le papier
Héritage de notre besoin d’humanité
Qui se confrontent
A cette réalité
A cette violence
De nos existences
Où notre besoin d’égalité
Froisse toujours 
Leurs besoins de possessivités
Nous laissant toujours en guerre
Face à ce mépris
Où s’affiche toujours
Leurs misérables ennuies
Où ils tournent en rond
Oubliant sans façon
Cette vie qui nous est offerte
Où dans leurs esprits
Sans humanité
La peine de mort
N’est toujours pas abolie.
Où notre lâcheté,
Pour cet amour de la vie
Qui avait gravé
Sur les murs de nos cités
Liberté Égalité Fraternité
Ne fait que leurs offrir
Nos vies.

Les droits de l'homme de la femme et des enfants

eugene-delacroix-le-28-juillet-la-liberte-guidant-le-peuple

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.