NTParis
Membre de la famille du pire des virus sur cette terre
Abonné·e de Mediapart

458 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 nov. 2022

NTParis
Membre de la famille du pire des virus sur cette terre
Abonné·e de Mediapart

Sous les tempêtes de mon insolence

NTParis
Membre de la famille du pire des virus sur cette terre
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Juste seul avec ces mots
Qui deviennent désobligeants
Face à tous ces gens
Paré.e.s de si bonnes intentions
Montrant au fil du temps
Leurs vrais visages
Où le mépris se lit
Un peu plus tous les jours
Dans tous ce qu'ils font
Dans tous ce qu'ils disent
Où s'épanouir n'est pas conforme
A toutes ces obligeances
Qu'ils ont acceptées sans rien dire
Se désolant de les voir refaire
Au nom de leurs sens des affaires
Le mal qu'on leurs à fait
Un peu père fouettard
Qui se désolent de la violence des gens
Oubliant celle qu'ils leurs font subir.
Perte de temps dérisoire
Où l'on ne fait que reculer
Cette abject évidence
Qui est là, juste en nous
Se refusant de la voir
Violence sans apparence
Où le respect n'a plus court
Nous laissant objet tout court
Un peu machine à fric
Un peu chaire à canon
Un peu bétail sans nom
Sous les fouets
De cette désespérante peur
De ne pouvoir vivre
Nous laissant toujours
Avec la même solution
S'y vautrant avec délectation
Écartant tout ceux
Qui en font objection
Par pur besoin de domination
Élevant même la mort
Au rang d'art
Se permettant même de croire
Qu'elle est pour nous évolution
Faisant toujours un pied de nez
A cette liberté que l'on refuse
A ceux qui ne sont pas bien né.e.s
Se permettant sans vergogne d'oublier
Que la violence ne fait que la violer
L'égalité en offense
A leur soi-disant dignité
Crachant sur notre évolution
Nous laissant sans complexe
En état de guerre
Pour cette fraternité
Qui n'est pas fait pour leurs plaire.
Reflets abjects de nos absences
Où s'affiche notre manque de volonté
Pour faire fuir notre insouciance
Et notre improbable manque de conscience
Enivrés par notre soif de richesse
Qui nous laisse aujourd'hui en détresse.

Illustration 1

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte