Pas si facile, ce plus jamais ça!

Comme ils sont doux ces rêves
Que l'on ne peut plus fuir
Et qui nous déchirent
Comme cette brume
Que laisse le soleil levant
Sur le fleuve qui se réveille
Et que fend délicatement
Le Plowp!Plowp!Plowp!Plowp!Plowp! feutré
D'une péniche qui s'y glisse.

brume-matin-soane09o

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.