La réautorisation des néonicotinoïdes en France, est un recul démocratique.

Ce projet de loi représente un recul démocratique,
car il ne faut pas oublier,
que ce texte a été voté pour protéger
notre écosystème
( Milieu naturel dans lequel nous vivons, dont l’agriculture, que cela ne vous déplaise en fait partie )
et où les insectes pollinisateurs ont un rôle primordial,
permettant aux plantes de se reproduire,
en faisant des fruits et des graines,
y compris la betterave,
car si c’est la racine que l’on consomme
ou que l’on transforme en sucre,
on est obligé de laisser certains plants de betteraves
aller jusqu’à la fleuraison, pour obtenir des graines.
Sans insectes pollinisateurs,
pour faire ce travail fastidieux
qu’ils font en contre partie
d’un peu de nourriture
que leurs offrent les fleurs.
Que serons nous obligés de faire
pour voir nos cultures vivrières
continuer à tous nous nourrir.
Ne faisant qu’augmenter les coûts de productions
pour les remplacer et donc celui du prix des denrées alimentaires,
les laissant du coup et par coût
inabordables pour beaucoup d’entre nous
et c’est en cela que ce projet
est un recul de notre démocratie.

 

trefle-gratuit-sauver-abeilles-une

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.