OFNI #15 / _NYBBLE_ par Alex Augier

Retour sur la performance d'Alex Augier _NYBBLE_ au Lieu Multiple à Poitiers, pour la soirée d'ouverture du 15ème festival OFNI.

Il faut du temps pour pouvoir assimiler ce que l’on a vu quand on a assisté à une performance d’Alex Augier.

Il faisait l’ouverture du festival OFNI, jeudi 9 novembre 2017, au Lieu Multiple.

Alex Augier - _NYBBLE_ © Thomas Regdosz Alex Augier - _NYBBLE_ © Thomas Regdosz

Sur scène, il est devant une console sonore, dont sortent myriade de câbles. Entouré par quatre panneaux-écrans blancs. Enfermé dans ces quatre panneaux-écrans. La lumière s’éteint, la performance commence.

Il joue sa pièce, musique électronique, électrique, numérique en tout cas. Et à chaque son, sur ses écrans, c’est une forme géométrique qui s’anime. Le rendu est hypnotisant, on ne peut détacher son regard de ces carrés, losanges, cercles qui se forment au fur et à mesure que le son se propage.

Alex Augier - _NYBBLE_ © Thomas Regdosz Alex Augier - _NYBBLE_ © Thomas Regdosz

Il nous a expliqué à la fin qu’il s’est inspiré d’un logiciel qui imitait les nuées d’oiseaux pour créer ses formes. Et en y réfléchissant, on les retrouve ces oiseaux.

Ils sont partout, dans les V qui se forment, dans les courbes qui s’accélèrent, dans les envolées de la musique également. On assiste à un voyage, un voyage surprenant, épileptique parfois, digital toujours, tout en rouge-orangé dans la salle noire.

_NYBBLE_ est une performance détonante et étonnante, qui mélange le son et l’image à son apogée et surtout, une performance qui nous a parfaitement mis en condition pour cette quinzième édition.

Bénédicte Fernandez

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.