Allez les télés-Thons : DONNEZ !

Télé - Thons : BAISSE DE 5 MILLIONS D’ €UROS PAR RAPPORT A 2011

 Allons nous enfin nous acheminer vers l'extinction du charity business? Ce qui serait une bonne nouvelle.

La charité doit être abolie et doit être remplacée par des structures sociales permanentes réglementées par la loi et l'impôt. Ces sommes données par les plus pauvres d'entre nous sont une goutte d'eau par rapport aux besoins réels de la recherche médicale en France. Alors que nous savons que des centaines de milliards d'euros échappent au fisc grâce à la bienveillance des gens qui nous gouvernent et qui en profite largement. Il suffit pour s'en rendre compte d'observer comment les hommes politiques de droite et de gauche se protègent mutuellement quand l'un des leurs est poursuivi. Quelle belle solidarité entre WOERTH et CAHUZAC… Et qu'est devenu Florence LAMBLIN vous savez l'élu écologiste adjointe au Maire de Paris. Cette femme avait reçu à l'insu de son plein gré une somme d'argent de 350 000 € dont elle ignorait la provenance et qui aurait servi au blanchiment de l'argent de la drogue. Logiquement « citoyens pigeons » (les vrais pigeons pas ceux du Medef) vous pensez que cette femme croupit en prison et bien NON. Elle a fait un petit chèque de 31 000 € aux impôts ! Tiens c'est ce que je gagne en une année ! Elle a donné sa démission d'Europe écologie et elle continue tranquillement de vendre ses Sextoys. Quand je vois qu'EVA JOLY combat la corruption en Afghanistan mais pourquoi est-elle partie si loin ? Bien sûr suis-je bête pour ne pas déranger les politiciens mafieux de droite et de gauche dans leurs combines fiscales ou plus de 600 milliards d'euros échappent aux citoyens par l'intermédiaire des impôts et vont grossir les résultats des Banksters. Allez les pauvres, allez donner  vos maigres ressources et regardez bien à la télé ces petits éclopés comme à l'époque où ces riches bourgeoises sortant de l'église donnée la piécette aux mendiants borgnes, aux culs-de-jatte désespérés, aux manchots vérolés et à l’enfant affamé. Alors ces bonnes gens rentraient chez eux satisfaits de leur bonne action.

Dans nos sociétés modernes pouvoir permettre la médiatisation de la charité me laisse un goût amer car en cela depuis Émile Zola rien n'a changé. Coluche disait « les pauvres sont des cons »

Maintenant ce sont des THONS.

Allez les télés-Thons : DONNEZ !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.