Coupe du monde 2019, la finale

La finale de la coupe du monde de rugby 2019 illustre le Brexit.

Dimanche 2 novembre 2019, l'Afrique du Sud bat sèchement l'Angleterre en finale de la coupe du monde de rugby. On ne peut pas ne pas y voir une illustration du Brexit. L'Angleterre, quasiment seule, en tous cas sans les écossais, et avec de moins en moins les irlandais du nord, affronte un groupe hétérogène : les joueurs des différentes origines qui peinent encore à constituer une nation "arc en ciel" en Afrique du Sud lors de la rencontre au Japon, une Europe dépareillée mais qui fait bloc face aux assauts anglais pour le Brexit.

Bien ou mal, à la fin c'est l'Angleterre qui perd.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.