Gouvernement-CFDT : la vale à trois temps

L'annonce de l'age pivot à 64 ans par le gouvernement et la réaction de la CFDT était elle une surprise ?

Sans tomber dans un complotisme déplacé, remarquons que l'annonce surprise de la retraite pivot à 64 ans et la réaction de la CFDT peut correspondre à une valse à trois temps.

Premier temps, le gouvernement fâche la CFDT, la CFDT rentre dans la contestation.

Deuxième temps, le gouvernement renonce à l'age pivot à 64 ans, la CFDT sort de la contestation.

Troisième temps, le gouvernement explique qu'il a vraiment des efforts, la preuve la CFDT n'est plus opposée, et donc ceux qui manifestent encore le font par idéologie.

Jolie manière de noyauter un mouvement pour le faire exploser juste après.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.