Quid des contacts et de leur suivi ? Quelqu'un y comprend quelque chose?

Comme plusieurs médiapartistes le disent,  par exemple Danyves, le suivi des commentaires des contacts est visiblement enterré... Le suivi est enterré, et la question de ce suivi est elle aussi enterrée par les gestionnaires du club qui n'en disent rien ...

C'est un changement majeur pour la façon de pratiquer médiapart. Je pense comme plusieurs qu'il y a là quelque chose de "politique", mais il me semble qu'il faudrait creuser plus avant ce que signifie cette "politique"... Appel à bons analystes...

D'autant plus que cette revendication est systématiquement pas entendue (étymologiquement il faudrait dire "inouie", mais cela crée une image un peu grandiloquente...) et donc ne reçoit aucune réponse ni commentaire de la part des gestionnaires du Club (du "syndic"?)

Il y a d'autre part une incohérence car que signifie maintenant concrètement "être en contact", à quoi sert le "contact". Il lui a été retiré tout efficence pratique...

A moins que quelqu'un ait observé quelque chose qui "reste" de la fonctionalité "contact"... Appel à bon observateur ...

 

Je crois pour ma part que le menu "les activités de mes contacts" créait un accès sur le club autonome par rapport à la rédaction, ou "l'animation" (commerciale?) du club. Si bien que c'était notre conversation avec nos contacts qui nous faisait choisr de lire tel ou tel billet, tel ou tel article. De rentrer dans telle ou telle polémique, tel ou tel jeu...

(Par exemple, avoir Olala comme contact nous garantissait de ne pas manquer tel ou tel cadavre exquis auquel elle nous invitait, ou l'on pouvait repérer qu'il y avait une nouvelle chronique de Juliette, un nouveau pavé dans la mare de Vingtras ... Une nouvelle échauffourée sur le fil de Corcuff , Najiels ou Pottier...)

Tout cela n'existe plus... C'est maintenant le logiciel qui nous suggère ceci ou cela. Ce que quelqu'un a comparé au fonctionnement d'Amazon, à juste titre je crois... L'ordinateur mercaticien mémorise les "centres d'intérêt" puis oriente vers la répétition ... Pour qu'on rebatte le sentier déjà battu ...

Il semble donc que le changement a produit une redéfinition, au rabais, de ce qu'il faut entendre par "le Club". Et que cela mérite qu'on y réfléchisse...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.