Minorité ? minoritaire ? Qui a une gueule de minorité minoritaire ?

Le chef d'un gouvernement minoritaire justifie par le caractère minoritaire qu'il attribue à ses opposants la répression qu'il leur annonce... Paradoxe? Il est vrai que cela vient de celui qui prétend que "l'assemblée a adopté la loi El Kohmri"... alors qu'il l'a muselée avant qu'elle ne la rejette...

Le terme de « minorité », et son adjectif dérivé « minoritaire » deviennent fréquents dans le discours de Monsieur Valls, premier ministre de François Hollande.

Ainsi, il a du engager la responsabilité de son gouvernement et faire usage du très cinquième-républicain article 49.3 pour empêcher une « minorité » de bloquer le Parlement.

Ou, aujourd’hui, il fera cracher les lance-grenades de ses gendarmes et policiers, leur fera sortir matraques et tonfa pour … empêcher « un syndicat minoritaire » de bloquer les raffineries et autres centrales énergétiques françaises…

C’est qu’en effet « ce n’est pas la CGT qui fait la loi en France… »

Ce que personne ne conteste. Ni d’ailleurs la CGT, laquelle regrette au demeurant que la Parlement soit régulièrement empêché lui-même de « faire la loi en France », le gouvernement lui confisquant cette prérogative chaque fois que le MEDEF (sous les prête-noms de « El Kohmri » ou « Macron ») a une loi à faire passer…

Concernant « la CGT » on voit pourtant aisément que la déclarer « minoritaire » est sans grande signification… Minoritaire par rapport à qui ? Par rapport à quoi ? Sur quel sujet ?

Minoritaire par rapport à Solidaires, la FSU et FO qui demandent elles aussi le retrait de la loi El Kohmri ? Si bien que l’on voit clairement que la CGT est au cœur d’une majorité syndicale et ouvrière hostile à cette loi. Une majorité qui va bien au-delà des syndiqués …

Minoritaire dans l’opinion? pourtant très majoritairement favorable au retrait de cette loi et critique de l’utilisation du 49.3 ?

On est minoritaire dans un espace défini, où il y a une majorité et une, ou des minorités…

 

Dans quel espace la CGT est-elle minoritaire ?

Dans l’espace politique français ?... On attend la démonstration.

Adepte de la méthode Coué, Monsieur Valls attribue, par la répétition, au statut « minoritaire » l’étiquette de l’illégitimité. On pourrait lui conseiller de jeter un coup d’œil sur les succès électoraux récents de son parti, et des alliés ou vassaux de celui-ci, il verrait que dans l’espace électoral français son parti est incontestablement et durablement minoritaire.

Si l’on tient compte du fait que l’électorat de la gauche est devenu massivement abstentionniste, il apparaît même que son parti est minoritaire « à gauche… »

La réception par l’opinion publique des actions contre la loi scélérate anti-travailleurs confirme ce statut de doublement minoritaire du parti solférinien et de son satellite pseudo-écolo: minoritaire sur l’ensemble des citoyens et minoritaire « à gauche… »

Peut-être faudrait-il pourtant dire plutôt qu’il est minoritaire aussi « à droite », puisque malgré son ralliement au néo-libéralisme la droite lui refuse, elle aussi, ses voix… Peu soucieuse d’être supplantée par des plagiaires…

Passons sur le fait que si c’était un dirigeant étranger qui annonçait son intention de réprimer un mouvement social en raison de sa « minorité », la « voix de la France » s’élèverait  sans doute pour la défense « des minorités ». Ce qui est vrai chez les destinataires des leçons « françaises » ne l’est visiblement pas en France même…

Monsieur Valls est décidément mal inspiré de désigner « les minorités » comme cibles naturelles de la répression, du mépris et de l’illégitimité…

 Accoler à la CGT ce terme de « minoritaire » est peut-être roboratif pour le moral des ministres, mais pour qui se soucie du sens des mots cela n’a aucun sens…Pour le chef d'un gouvernement très minoritaire, c'est aussi ... insulter l'avenir...

 

 24 juin: mon abonnement va prendre fin. Je ferme donc les commentaires de ce billet.

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.