L'état urgentiste et la COP21

Manif officielle de VIP Vs assignations à résidence: l'état urgentiste instrumentalise la lutte anti-terroriste

" - Pour quelle raison des militants écologistes sont-ils assignés à résidence? Sont-ils considérés comme des terroristes potentiels?

- Non, mais avec la COP21, la police et les services de sécurité doivent pouvoir se concentrer sur la menace principale, alors pas question de perdre son temps avec les militants associatifs, ils n'ont qu'à rester chez eux...

- Et ... çà explique pourquoi on perquisitionne chez eux, armés de fusils mitrailleurs, en les plaquant au sol et en les menottant

- Non, ça, c'est juste parce qu'on agit dans le cadre de l'état d'urgence, ça nous permet d'agir comme ça ... "

En somme, le service d'ordre de la COP21 a tous les pouvoirs en France. Une manifestation officielle de pure propagande, visant à laver plus vert les politiques gouvernementales capitalistes qui ravagent l'environnement à l'échelle de la planète, doit occuper seule Paris et l'espace public.

Toutes les voix discordantes doivent être baillonnées, et cela ne pose aucun problème à Hollande, Valls et Cazeneuve d'instrumentaliser les attentats de Paris et de se servir de l'arsenal sécuritaire de l'état d'urgence pour interdire la démocratie.

Nous voici revenus aux temps des manifestations officielles protégées par les gendarmes contre la population... 

Les députés qui viennent de voter les pleins pouvoirs à la police de Hollande ont là de quoi méditer...

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.