Un conseil de copropriété,c'était donc çà, la COP21

(...) Ce matin, notre bon Président Hollande va enfin faire une promesse qu’il tiendra :

« Les bonnes paroles n’auront aucun impact sur le réchauffement climatique ».

Ouf, un peu de sincérité, ça fait du bien…

On était un peu perplexe hier, avec les Indiens, le prix du Carbone et la barre des 2° …

Mais aujourd’hui retour au calme : ça n’aura aucun impact. Ce ne sont que de bonnes paroles .

Il y a quand même encore une autre image qui a laissé un impact dans ma mémoire :

« La COP21, c’est un peu comme un conseil de copropriétaires, où tout le monde vaut pour 1, alors que les uns ont un duplex avec garage, quand les autres ne sont là qu’au titre d’un « placard à balais ».

Curieusement on n’a pas donné de noms… Qui a un duplex et un garage ? Qui n‘a qu’un placard à balais ?

Cette image vaut par le beau et parlant contraste des agréments et prestiges de ces deux habitats …

Espérons que les placards à balai ne sont pas équipés de la radio … Ils pourraient prendre ombrage d’avoir été ainsi désignés.

Prendre ombrage pour un mot, alors qu’on va la leur mettre, la lumière, dans leur placard … Car c’est promis on va électrifier l’Afrique…

Elle vaut aussi parce qu’elle parle concrètement, un peu comme le voulait hier l’industriel qui demandait un prix pour le carbone, et non une idée de décarbonations …

La planète terre est une affaire de « propriété ».

Vous vous rendez compte ! Tout ça c’est à eux.

On comprend mieux dès lors pourquoi hier il fallait leur laisser Paris, et pourquoi leurs vigiles ont cassé la gueule à ceux qui gênaient dans les couloirs.(1)

(1) L'intégralité de ce papier sur

http://indiscipline.fr/un-conseil-de-copropriete-cetait-donc-ca-la-cop21/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.