11 mai ? effets du déconfinement

Pourquoi le 11 mai pose le problème du déconfinement ?

Depuis le début du confinement, la Macronie a oublie des effets psychologiques sur les confinés.

Aucune étude sur les suicides, les féminicides, les agressions par le manque de masques, la folie des personnes confinées et leurs impacts futurs, mais aussi la folie de l'exécutif, qui croit maîtriser le Covid 19.

Les contradictions de Sibeth, par le "non consensus scientifique", la guerre des ego médicaux contre les politiques lors des élections du 1er tour des municipales qui ont laissé des morts parmi les élus et leurs assesseurs (aucune compassion de l'Elysée, de Matignon).

Les plages, les forêts, les lacs sont fermés à tous, mais l'appel de la nature est requis, l'oxygène de ces lieux est mieux que l'air vicié des espaces confinés.

Leurs interdictions sont voulus par le "fou" du roi Mr Castaner qui veulent punir les "enfants".

Nous sommes adultes, nous n'avons pas besoin d'avoir des interdictions. Si les forces de l'ordre sont contaminées par le non port du masque, ce n'est pas de notre faute, c'est comme les soignants, la guerre des masques est due à un comportement de l'Elysée, de Matignon et de Bercy, les vrais coupables et non pas les Français.

Le 11 mai, libérez vos esprits.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.