mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mer. 4 mai 2016 4/5/2016 Dernière édition

Qu'est-ce qu'un modèle scientifique?

Depuis longtemps, et suite à quelques discussions "difficiles" avec plusieurs lecteurs et commentateurs de Médiapart, j'avais envie de faire un billet sur la notion de modèle, et plus précisément celle de "modèle scientifique". La lecture de "Les origines de l'homme expliquées à nos petits-enfants" m'en donne l'occasion.

51E69vAM5qL._SL500_AA300_.jpg

Pascal Picq, chercheur et auteur de ce petit livre, donne une description très simple du "modèle scientifique" :

"Un modèle scientifique vise à rendre compréhensible toutes les connaissances disponibles; ensuite, on fait tout pour vérifier s'il est solide. Pour cela on engage de nouvelles recherches. Tant qu'elles le confortent, on le garde.Mais - et c'est le plus important en sciences - on développe d'autres recherches pour tenter de contester le modèle, on dit "réfuter". Le but de la science n'est pas de s'obstiner à conserver un modèle, mais de faire avancer les connaissances. En science, les modèles sont des moyens, pas des buts, ce qu'ont du mal à comprendre les diseurs de vérités."

Quelques remarques de ma part :

* un modèle scientifique n'a pas besoin d'être formalisé par une ou plusieurs formules mathématiques. Les sciences humaines; sociales, "molles", construisent elles aussi, bien sûr, des modèles.

* la notion de vérité n'est finalement pas si importante. On peut dire, certes, qu'un modèle est vrai tant qu'il n'a pas été réfuté. Mais un modèle doit aussi permettre de "comprendre", et doit donc rester simple. Comme disait un de mes profs, "tous les modèles sont faux, certains sont utiles". Il voulait dire par là qu'un modèle n'a souvent qu'un champ d'application réduit. Rares sont les modèles qui sont valables partout, tout le temps.

Le E=MC2 est donc un cas très très particulier de modèle...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

"La VERITE est un concept philosophique et/ou religieux qui n'a rien à voir avec les FAITS ni la LOGIQUE." Cette phrase est-elle vraie ?

La vérité est un concept qui n'a rien à voir avec la logique ? Et avec les mathématiques ? Et avec l'informatique ?