Petite décadence bien francaise

COUP DE GUEULE pour dénoncer un abus à la Sécurité Sociale, pratiqué, comme des milliers d'autres, en toute impunité. L'histoire d'une Ambulance qui parcourt 50 mètres, pour transporter certains patients de la Clinique Clinea Port Royal à l'hôpital Cochin. Les deux établissements sont de part et d'autre de la même rue, la rue Mechain, dans le 14ème arrondissement de Paris.

Ce billet pour dénoncer un abus à la Sécurité Sociale, pratiqué, comme des milliers d'autres, en toute impunité. L'histoire d'une Ambulance qui parcourt 50 mètres, pour transporter certains patient de la Clinique Clinea Port Royal à l'hôpital Cochin. Les deux établissements sont de part et d'autre de la même rue, la rue Mechain, dans le 14ème arrondissement de Paris. Ne serait-il pas plus rapide et plus simples de transporter les patients en fauteuil roulant ? Sans doute, mais cela serait aussi moins lucratif pour la Société d'Ambulance stationnant en permanence 2 ambulances dans la cour de la Clinique. Cela serait aussi plus fatiguant pour les ambulanciers, qui ont aujourd'hui le temps de fumer leur cigarette, draguer les infirmières. Pas de prime de pénibilité en vue pour ces deux là !! Pourtant, ils ne se contentent pas d'emmener les patients pour leur consultation à Cochin. Ils les attendent aussi sur place, pour être sûr de ne pas rater le transport retour, en ambulance bien entendu...

Je serai curieux de connaître le tarif qu'ils facturent ensuite à la Sécurité Sociale...

Rue Méchain © Google street view Rue Méchain © Google street view

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.