Ecrire? Sur quoi? Pour qui? Pourquoi?

Aujourd'hui, je saute le pas! Après des années de "je ne sais pas" et de "peut-être plus tard", c'est ici sur Médiapart que naît mon blog. Même si je n'ai pas encore trouvé toutes les réponses à mes questions, je sais une chose : je veux écrire.

Après des années d'études universitaires et de savoirs emmagasinés, cela peut vous paraître la trajectoire la plus plausible pour une étudiante de sciences humaines et sociales que de s'afférer à l'écriture. Mais pour moi, la création de ce blog est une violence qu'il me faut subir afin de combattre cette tendance à rester au fond, penser, écouter mais ne jamais parler. 

Ce blog constituera alors mon journal intime politique où mes analyses historiques, sociologiques, politiques rencontreront des sujets de société qui me tiennent à cœur et que j'aime étudier. Il s'agira ici de combattre cette impression d'imposture et d'illégitimité que je ressens quotidiennement sur les bancs de la fac ou plus largement dans le monde intellectuel ; grâce à la déconstruction et l'exposition des différents systèmes de domination qui sont assimilés et perpétués par les individus et plus généralement par les hautes sphères du pouvoir étatique français. Alors, par l'écriture, j'espère me libérer de mes chaînes et me prouver que ma parole n'est pas moins importante qu'un-e autre. 

Ainsi, nous traiterons de sujets impliquant la race, la classe, le genre, le sexe, l'orientation sexuelle et de nombreux autres rapports sociaux de domination afin de dénoncer des pratiques discriminantes et/ou répressives constitutives de notre société actuelle ou d’antan. Nous essaierons de traverser les diverses couches des sciences sociales et ainsi produire des analyses intellectuelles pluridisciplinaires fondées. Pour appuyer notre propos, nous prendrons appui sur une riche bibliographie constituée d'ouvrages scientifiques de la littérature féministe qui a su être la première à lier les nombreux rapports de domination dans ses analyses. 

 

La France sera donc notre terrain de jeu afin d'entreprendre des analyses, les moins imparfaites possibles, de tous les paradoxes, les luttes, les rapports sociaux qui la composent.

A suivre 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.