"Le Progrès ne vaut que s'il est partagé par tous"

Trois siècles avant JC, Aristote était déjà en avance sur les idées "progressistes" et les "avancées" des instigateurs de la Loi Travail

Qu'importent les couleurs politiques...

Il devient intolérable que notre Constitution ou des Lois fondamentales qui impactent le quotidien de chacun soients modifiées par des lobbyistes dissimulés derrière des structures qui n'emportent l'adhésion que d'un électeur sur cinq et parfois moins ...

SEULE LA VOIE REFERENDAIRE peut alors légitimer ce type de changement.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.