Collectif Lagarde-Tapie

Deux commentaires hier, un e-mail aujourd'hui, 3 accords pour le collectif, nous sommes donc 8, je ne sais si je peux citer ceux qui n'ont pas de pseudo, donc difficile de savoir combien nous sommes réellement, mais nous allons nous développer. Ceux qui ont adressé leur lettre au Conseil d'Etat vont certainement nous rejoindre, pour l'instant Magali, Princesse de Clèves et moi-même, 3/10. Je vous propose de domicilier le Collectif, pour l'instant, chez moi, toute autre proposition étant la bienvenue. Brigitte Bermondy, Grand'rue, 04240 ANNOT. 0492837735. brigitte.bermondy@wanadoo.fr

Voici la lettre que je souhaiterais faire parvenir aux associations de contribuables (l'Observatoire de défense des contribuables regroupe les associations locales) et à la Ligue des Droits de l'homme et du citoyen. Faites moi part de vos observations. Dois-je l'adresser aux syndicats,aux députés, à d'autres associations?

A la Ligue des Droits de l'homme et du citoyen, Anticor,Transparence internationale, Observatoire de défense des contribuables. Objet : "Affaire" Lagarde-Tapie. Mesdames, Messieurs, Je (nous) vous transmets, ci-joint, la lettre que j'ai (nous avons) fait parvenir aux conseillers d'Etat, lors de l'examen du recours demandé par Madame Sroussi, Messieurs Lhomme et de Courson, le 22 juillet 2011. Nous étions dix à le faire. Notre requête n'a pas été admise. Nous avons crée un collectif dont l'objectif est d'entamer une action collective de contribuables refusant l'usage qui a été fait de leurs impôts par Madame Lagarde dans l'affaire Tapie.Je (nous) me permets de vous contacter, votre raison d'être correspondant à notre objectif : votre fondement est la déclaration des Droits de l'homme et du citoyen*, nous nous sommes basés sur ses articles 14 et 15 pour faire valoir nos droits. Pourrions-nous unir nos forces pour que soit reconnu le droit de regard de tout contribuable sur la contribution publique et le droit de demander des comptes à tout agent public de son administration dans cette affaire ? Pourrions-nous envisager ensemble tous recours et actions à mener pour y aboutir? Vous remerciant de l'attention que vous porterez à cette lettre, je suis à votre disposition pour tout complément d'informations. Je (nous) vous prie........

* outre la LDHC, c'est le cas d'Anticor et de l'Observatoire.

Qu'en pensez-vous? Je me propose de faire un blog Collectif quotidien, pour l'instant, pour informer les lecteurs de Mediapart, de notre activité, et chacun d'entre vous peut évidemment le faire pour stimuler les volontés. Mon adresse e-mail vous permettra de me contacter quand vous le voulez. A suivre !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.