L'Organisation internationale du Travail (OIT) publie son Rapport mondial sur la Protection Sociale 2014-2015

La directrice du bureau Protection sociale à l'OIT, Mme Isabel Ortiz, informe tous les réseaux intéressés par la promotion de la protection sociale que l'organisation onusienne publie, ce 3 juin, le"Rapport mondial sur la protection sociale 2014/15" . Elle informe ses amis et collaborateurs de part le monde que ce Rapport est (je la cite) une formidable source d'information sur les systèmes de protection sociale, les tendances politiques ainsi qu'en terme de statistiques sur le sujet”. Elle souligne que le Rapport 1) donne un aperçu global des systèmes de protection sociale, leur formes de couverture et les dépenses publiques, que 2) suit un approche qui part du cycle de la vie : enfants, hommes et femmes en age de travailler et personnes agées, y compris les progrès accomplis vers la couverture sanitaire universelle; 3) analyse les récentes tendances en politiques adoptées, par exemple les impacts négatifs des mesures d'austérité et d'ajustement; et 4) appel à un élargissement de la protection sociale pour sortir de la crise, aller vers un développement inclusif et plus de justice sociale”. J'espère, ajoute-elle, que ce rapport sera un outil utile pour tous les acteurs en ce domaine et apportera une base pour des politiques mieux informées.”

Nance

Le Rapport est disponible en français -voir annonce:

http://www.ilo.org/global/about-the-ilo/newsroom/news/WCMS_244896/lang--fr/index.htm

et en anglais :  http://www.ilo.org/gimi/gess/ShowTheme.do?tid=3985

www.social-protection.org 

Extrait du communiqué de l'OIT - aussi appelé BIT (Bureau International du Travail) Plus de 70 pour cent de la population mondiale est privée d’une véritable protection sociale

Un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT) présente les dernières tendances en matière de sécurité sociale et constate que la plupart des gens ne disposent pas d’une protection sociale suffisante au moment où elle est le plus nécessaire.

Actualité | 3 juin 2014
GENÈVE (OIT Info) – Plus de 70 pour cent de la population mondiale n’est pas couverte par la protection sociale de manière adéquate, affirme un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Selon le «Rapport mondial sur la protection sociale 2014/15: bâtir la reprise économique, le développement inclusif et la justice sociale» (World Social Protection Report 2014/15: Building economic recovery, inclusive development and social justice), seuls 27 pour cent de la population mondiale disposent d’un accès à une sécurité sociale complète.

«La communauté mondiale a reconnu en 1948 que la sécurité sociale et les soins de santé pour les enfants, les personnes en âge de travailler confrontées au chômage ou à un accident et les personnes âgées étaient un droit humain universel», a rappelé la Directrice générale adjointe de l’OIT, Sandra Polaski. «Et pourtant, en 2014, la promesse d’une protection sociale universelle n’est toujours pas tenue pour la grande majorité de la population mondiale.» (...)

Voir la suite sur le site web de l'agence spécialisée onusienne OIT.

Pour mémoire : L'implication des pays latino-américains

C'est le Brésil qui en décembre 2011 avait lancé la "Première conférence mondiale sur la promotion des systèmes universels de protection sociale", conférence qui rassembla plus de 700 ministres, syndicats, et acteurs de la société civile associative sans but lucratif, tous dans les même salles, soulignant le caractère innovant et démocratique de l'initiative. Une suite qui devait prendre place cette année, en 2014, fut repoussée à cause du mondial de la Coupe de Football. Puis le Brésil encore, avec le Dr Armando de Negri (fondateur du Forum Social Mondial Santé Sécurité Sociale) collabora ensuite avec l'UNRISD (L'Institut des Nations-Unies pour la Recherche sur le Développement Social) pour lancer un projet de recherche sur la sécurité sociale couvrant un certain nombre de pays en développement.

La 2ème conférence mondiale sur la promotion de la protection sociale pourrait, selon certaines rumeurs, être déplacée en Equateur, car le Brésil sera en pleine campagne électorale l'année prochaine.  Pour l'édition 2011, beaucoup de Ministres de la Santé, de Ministres du Travail, ou de la Protection sociale de pays en développement avaient fait le déplacement, et le Président Obama avait envoyé un responsable de la santé à très haut niveau. Seule absence au programme en terme de niveau élevé de représentation gouvernementale, l'Europe de l'Ouest. Dommage!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.