Dossier Orient XXI COP 22 "De la parole aux actes"

Le Maroc accueille à Marrakech, du 7 au 18 novembre, la COP22 (Conférence des parties de la convention sur les changements climatiques de l’ONU). L’occasion pour Orient XXI de consacrer un dossier aux thèmes de l’environnement, de l’écologie et de la justice climatique publié en français, en anglais et arabe, en partenariat avec le CCFD-Terre solidaire.

Les pays industrialisés, pourtant responsables historiquement à 80% du réchauffement veulent faire porter la responsabilité de la détérioration aux pays du Sud. Le changement climatique reproduit les rapports de pouvoir, les négociations à la COP aussi. Alors, les initiatives citoyennes se multiplient. Un certain nombre d’entre elles sont présentées dans les articles de ce dossier d'Orient XXI. Ahmed Sawan s’est rendu à Minya pour découvrir comment l’agroécologie peut soutenir les paysans négligés par l’État égyptien. De l’autre côté de la frontière, en Palestine où la politique israélienne de colonisation des terres et des ressources aquifères s’accentue, le système est déjà établi.

L’eau est dans toute la région une ressource à la fois vitale et menacée. Sana Sbouai s’est penchée sur la situation en Tunisie, en Algérie et au Maroc et sur des projets de mobilisation locale. Pelin Cegiz s’est quant à elle arrêtée sur le danger que représente le barrage Illisu, qui mettrait en péril le patrimoine de l’humanité en Irak à travers les marais, et le patrimoine islamique mondial en Turquie. De son côté, Akram Belkaid revient sur le rapport aux questions écologiques des riches pays du Golfe, à un moment où des prévisions annoncent que le réchauffement climatique pourrait rendre ces régions invivables et menacer l’accomplissement du pèlerinage à La Mecque. Salaheddine Lemaizi détaille pour sa part les conditions de travail dans les mines au Maroc. Enfin, Warda Mohamed fait un point global sur l’articulation entre crise climatique, accaparement ou destruction des ressources et conflits armés.

Le dossier a été réalisé par Warda Mohamed pour Orient XXI et Alice Champseix pour le CCFD-Terre solidaire

À lire sur OrientXXI.info, en français, en anglais et en arabe.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.